Hernie discale

Une hernie discale lombaire ou cervicale survient lorsque, sur la colonne vertébrale, un disque intervertébral se déplace.

En général, un tel déplacement est causé par une lésion dégénérative du disque liée à l’âge, suite à un traumatise ou à des efforts répétés. La douleur descend le long de la jambe, jusqu’au pied en raison du nerf coincé par la hernie discale à la hauteur des vertèbres.
La dégénérescence du disque est causée en raison de l’usure normale de ce dernier ou d’une blessure. En l’absence des disques, la colonne vertébrale ne parvient plus à absorber les chocs entre les vertèbres, conduisant alors à un mal de dos mécanique (voir section). Un disque affaibli est à la source des hernies discales qui sont causées par la compression d’un nerf autour de la colonne. Cette compression provoque des douleurs dans toutes les zones traversées par le nerf en question.
Lorsque la déformation du disque (due à une hernie discale) touche le nerf sciatique, on parle alors de sciatique, qui provoque une vive douleur dans les jambes.