Hirslanden mesure le taux de mortalité en unité de soins intensifs sur la base des données de la Société Suisse de Médecine Intensive (= données minimales de la SSMI ; « MDSi »). Ces données minimales « MDSi » permettent aux différentes unités de soins d’analyser leurs processus et de se comparer à d'autres unités de soins dans le cadre d'une analyse comparative. L’objectif est de pouvoir identifier points forts et points faibles et d’améliorer en conséquence la prise en charge des patients.

La comparaison de la mortalité réelle et attendue montre que les cliniques Hirslanden atteignent depuis plusieurs années une valeur nettement supérieure à la moyenne suisse.

Filtrer
Retour
    Retour

      La mortalité dans les USI,

      données 2017–2021

      HH 2017 CH 2017 HH 2018 CH 2018 HH 2019 CH 2019 HH 2020 CH 2020 HH 2021 CH 2021
      Mortalité théorique (SAPS) 8.0% 12.0% 8.8% 12.0% 9.00% 12% 10.3% 13.0% 9.90% 13.0%
      Mortalité effective (tous patients en soins intensifs) 4.2% n/a 5.1% n/a 4.70% n/a 6.0% n/a 6.60% n/a
      Mortalité effective (décès en soins intensifs) 2.5% 5.0% 2.8% 5.0% 2.60% 4.0% 3.6% 5.0% 4.10% 6.00%
      Indice  de mortalité 0.31 0.42 0.3 0.42 0.3 0.3 0.3 0.38 0.4 0.4
      Age  moyen des patients en soins intensifs 68 61.9 68.0 61.9 68.3 62.3 68.6 61.5 67.6 59.9
      Durée de séjour  moyenne en soins intensifs (jours) 2.0 2.5 2.2 2.6 2.2 2.5 2.6 3 2.7 3.2
      Sévérité du cas (valeur moyenne SAPS) 28.4 32 28.8 32.1 28.9 31.9 30.3 32.6 29.7 32.6
      Proportion de patients ventilés 34.08% 32.0% 31.95% 32.0% 31.44% 30% 35.92% 33.0% 42.05% 32.6%
      Nombre de cas 7'805 84'723 7'239 85'321 6'723 83'908 6'520 73'968 6'071 59'053

      HH = Groupe Hirslanden 
      CH = Suisse