Pendant et après la naissance

Cette fois, nous y sommes. Votre petit bout sera bientôt là. Êtes-vous prêt pour cet événement inoubliable, riche en émotions fortes? Découvrez le rôle que vous pouvez jouer en salle d’accouchement et au cours de la période postnatale, à savoir les six à huit semaines qui suivent la naissance de votre enfant.

Parfois le temps presse!

Oui, c’est vrai. Généralement, lorsque les premières contractions se font sentir, vous avez encore le temps avant d’emmener votre compagne à l’hôpital. Mais les choses peuvent aussi s’accélérer d’un coup. Vous n’avez que quelques minutes pour faire la valise. Savez-vous ce que vous devez y glisser?

Que pouvez-vous faire en salle d’accouchement?

La naissance est un événement inoubliable pour les jeunes parents. Aujourd’hui, de nombreux hommes ne manqueraient cela pour rien au monde. Le rôle des futurs pères lors la naissance varie fortement d’un cas à l’autre – de simple observateur à véritable acteur de l’accouchement, qui encourage sa compagne. À quoi faut-il être attentif en salle d’accouchement?

  • Avant le début de l’accouchement: emportez un en-cas nourrissant; l’accouchement peut être long et il vous demandera aussi beaucoup d’énergie. Vous ne savez pas ce qui vous attend.
  • Sortez prendre l’air quelques minutes de temps à autre. Cela vous redonnera des forces.
  • Votre compagne va avoir de fortes douleurs. Tenez bon et montrez-lui que vous êtes à ses côtés.
  • Pendant l’accouchement, tenez-vous derrière votre compagne.
  • Convenez à l’avance avec elle de ce que vous ferez dans certaines situations. Par exemple, si le nouveau-né doit recevoir des soins médicaux. L’accompagnerez-vous ou resterez-vous avec la maman?

La période postnatale

La période postnatale est un moment important pour tous les deux. C’est avant tout le temps de la rencontre avec votre enfant. Votre compagne va connaître un bouleversement hormonal qui risque de la déstabiliser émotionnellement. Il peut arriver qu’elle pleure. Sachez que c’est tout à fait normal. Dans ces moments-là, il est important que vous soyez là pour elle. Si vous ne vous sentez pas sûr de vous, parlez-en au personnel soignant. Essayez de planifier les visites de la famille et des amis de manière à ne pas vous sentir envahis, et veillez à pouvoir profiter de moments à deux avec votre bébé.

La période postnatale est très intense: vous apprenez à connaître votre enfant, l’alimentation du nourrisson doit trouver son rythme, vous devez encore gagner en assurance dans les soins à votre bébé. Il est important que vous preniez ce temps tous les deux.

Comment aider votre compagne au cours de la période postnatale?

  • Passez beaucoup de temps avec votre compagne et votre enfant (renseignez-vous à l’avance pour savoir si vous pouvez dormir à la clinique).
  • Votre compagne sera épuisée, chouchoutez-la.
  • Par exemple, prenez les appels téléphoniques.
  • Occupez-vous vous aussi du bébé. Les premiers jours, déchargez votre compagne des soins à l’enfant, surtout après une césarienne.
  • Faites-vous expliquer par l’infirmière de la maternité comment changer votre bébé et lui donner le bain.
  • Demandez-lui également de vous montrer les différentes possibilités de l’écharpe de portage.