Complications possibles pendant la grossesse

Grossesse extra-utérine, fausse couche, anomalies du tube neural, listériose et toxoplasmose constituent les complications les plus fréquentes pouvant survenir pendant la grossesse.

Une grossesse est avant tout un événement extraordinaire et positif pour les futurs parents. Elle se déroule en général sans grandes difficultés, et les complications possibles peuvent être évitées par des examens de prévention réguliers tout au long des neuf mois. Même les grossesses à risque (futures mamans de plus de 35 ans, femmes ayant déjà subi une fausse couche, grossesse multiple, etc.) se déroulent sans problème dans la majorité des cas, grâce aux possibilités de la médecine.

Grossesse extra-utérine

Une grossesse extra-utérine (grossesse tubaire ou grossesse ectopique) peut survenir si l'ovule fécondé ne se nidifie pas dans l'utérus mais dans l'une des trompes ou à un autre endroit de l'organe reproducteur. Une grossesse extra-utérine doit être interrompue par voie médicamenteuse ou laparoscopique, l'embryon ne pouvant généralement pas se développer. Si une grossesse extra-utérine n'est pas détectée de manière précoce par un médecin, la croissance de l'embryon entraîne des lésions du tissu environnant et parfois des hémorragies qui peuvent s'avérer dangereuses. 

Fausse couche

Une fausse couche (avortement spontané) survenant à un stade précoce de la grossesse peut être prise pour l'arrivée normale des règles et passer inaperçue. Les causes des fausses couches précoces sont généralement inconnues. Plus une grossesse est avancée, plus le risque de fausse couche est faible. Une fausse couche survenant à un stade plus avancé peut être due à une anomalie chromosomique de l'embryon ou à une maladie chronique de la mère.

Anomalie du tube neural

Si le développement précoce du système nerveux central est altéré par un manque d'acide folique, par exemple, une anomalie du tube neural peut apparaître chez l'embryon. Le tube neural ne se referme pas, et les parties principales du cerveau, des méninges et des os crâniens ne peuvent pas se développer. Des malformations de la colonne vertébrale peuvent également survenir (spina bifida aperta). Il est possible d'anticiper un éventuel manque d'acide folique en prenant suffisamment tôt une préparation d'acide folique.

Listériose

Une listériose ressemble normalement à une légère grippe. Toutefois, chez les femmes enceintes, elle peut entraîner dans les cas extrêmes une fausse couche ou une maladie chez le fœtus. Les bactéries de la listériose se trouvent surtout dans les produits à base de lait non pasteurisé, ainsi que dans la viande et le poisson crus. Pour éviter tout risque inutile, consommez uniquement des produits laitiers pasteurisés et renoncez à la viande et au poisson crus. 

Toxoplasmose

Lors de votre premier examen de grossesse, on vérifiera si vous êtes déjà immunisée contre la maladie infectieuse qu'on appelle toxoplasmose. C'est le cas de 50 % des adultes. Si tel n'est pas votre cas, votre médecin procèdera régulièrement à un dépistage de la toxoplasmose. Vous pouvez éviter une infection: veillez à une bonne hygiène alimentaire, renoncez à la viande crue et évitez tout contact avec les excréments de chat. Une infection de toxoplasmose peut également être bien traitée avec des antibiotiques pendant la grossesse. Non traitée, elle peut entraîner des problèmes chez le fœtus ou une fausse couche.