Accident vasculaire cérébral: premiers secours en cas d'urgence

En moyenne, en Suisse, une personne est victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC ou attaque cérébrale) toutes les 30 minutes. Chaque année, 16 000 personnes sont touchées en Suisse. Quels sont les symptômes et comment réagir en cas d'AVC?

De quoi s'agit-il?

Qu'est-ce qu'un accident vasculaire cérébral?

Lors d'un accident vasculaire cérébral, le cerveau n'est plus suffisamment alimenté en oxygène ni en nutriments. Cela peut être dû à un caillot de sang ou à la rupture d'un vaisseau sanguin. Dans les deux cas, le tissu cérébral touché subit une lésion. Si les symptômes ne sont pas identifiés suffisamment tôt, des séquelles sont à craindre dans la plupart des cas.

Apprenez-en davantage sur la pathologie de l'accident vasculaire cérébral / AVC.

Quels sont les signes?

Comment reconnaître un accident vasculaire cérébral? 

Les symptômes peuvent être identifiés grâce à la "règle FAST":

Face:

Demandez à la personne de sourire. Son visage grimace-t-il d'un côté?

Arms:

Demandez à la personne d'étendre les bras vers l'avant et de tourner les paumes des mains vers le haut. L'un des bras pend-il ou tombe-t-il, ou les paumes des mains se tournent-elles vers l'intérieur?

Speech:

Demandez à la personne de répéter une phrase simple. La personne s'exprime-t-elle de manière confuse, décousue ou difficilement compréhensible?

Time:

Si l'un de ces tests vous semble anormal, appelez immédiatement le numéro d'urgence 144 et décrivez les symptômes.

Signes avant-coureurs et symptômes d'un AVC

Les symptômes d'un accident vasculaire cérébral surviennent brusquement. Il arrive que l'on constate des signes avant-coureurs, tels que des vertiges, des troubles de la vision momentanés, des troubles du langage, de la perception ou de la marche. Ces défaillances passagères sont des signes annonciateurs d'un AVC.

Selon la région du cerveau touchée, l'accident vasculaire cérébral peut provoquer des symptômes différents. Les troubles suivants surviennent fréquemment en cas d'AVC:

  • Paralysie unilatérale
  • Troubles de la vision, de la parole ou de l'audition
  • Vertiges
  • Maux de tête intenses
Que faire?

Que faire en cas d'accident vasculaire cérébral?

En cas de suspicion d'accident vasculaire cérébral (attaque cérébrale), il faut agir vite, une prise en charge médicale rapide pouvant éviter les lésions irréversibles.

  • Composer le numéro d'urgence 144
  • Expliquer qu'il s'agit d'une suspicion d'accident vasculaire cérébral
  • Indiquer l'adresse, le nom et l'âge du patient
  • Installer le patient sur une surface rigide et surélever légèrement son buste
  • Défaire les vêtements serrés, la cravate ou le soutien-gorge
  • Ne donner ni à boire ni à manger au patient, car il est possible qu'il ne puisse pas déglutir normalement
  • Demander de l'aide aux passants pour donner les instructions à l'ambulance afin de pouvoir soi-même rester auprès du patient et le rassurer.