Faux pas (pied tordu): premiers secours en cas d'urgence

Que ce soit au travail, dans les loisirs ou pendant le sport, un faux pas est vite arrivé. Que peut-on faire soi-même et dans quels cas faut-il consulter un médecin?

De quoi s'agit-il?

Qu'est-ce qu'un faux pas?

On fait souvent un faux pas parce qu'on n'a pas fait attention en marchant, que ce soit pendant le sport ou dans les loisirs. Souvent, le pied tordu occasionne une lésion à la cheville. Un faux pas peut aussi provoquer des contusions, une entorse, une déchirure des ligaments, voire une fracture. 

 

 

 

Que faire?

Que faire en cas de faux pas ?

Juste après s'être tordu le pied, il est important de faire les bons gestes. La règle RGCS inclut quatre mesures immédiates permettant d'atténuer la douleur et de diminuer les gonflements:

  • Repos:
    Plus aucun effort ne doit être fourni après s'être tordu le pied.
  • Glace:
    Dès que possible, rafraîchissez la région du corps concernée. En raison des gelures possibles, la glace ne doit pas être placée directement sur la peau. L'idéal est d'utiliser un sac d'eau glacée enveloppé dans du tissu. L'eau froide ou les linges mouillés d'eau froide constituent de bonnes alternatives.
  • Compression:
    Après avoir rafraîchi suffisamment la zone, un bandage élastique net doit être mis en place des orteils à la cheville. Ensuite, il convient de continuer à rafraîchir de l'extérieur.
  • Surélever:
    Une élévation conséquente du pied est efficace contre les gonflements supplémentaires.
Quand consulter un médecin?

En cas de faux pas, quand faut-il consulter un médecin?

Dans la plupart des cas, la blessure guérit d'elle-même après un faux pas, à condition que la région du corps concernée soit préservée pendant quelques jours. Si les symptômes suivants apparaissent, il faut toutefois consulter le médecin de famille:

  • La région du corps est très enflée ou un hématome apparaît.
  • La personne concernée sent un craquement ou une déchirure.
  • La cheville est instable après la blessure.
  • De fortes douleurs apparaissent au repos ou en marchant.