Cystoscopie

La cystoscopie est un examen endoscopique de l'urêtre et de la vessie. Pratiquée avec un cystoscope (appareil muni d'une source lumineuse et d'une caméra), elle sert à identifier les maladies de l'urêtre et de la vessie. Les petites tumeurs ou les calculs vésicaux peuvent être retirés directement pendant l'examen.

La cystoscopie permet d'examiner l'urêtre et la vessie à l'aide d'une caméra. On a principalement recours à cette méthode d'examen pour le dépistage du cancer de la vessie. Les autres motifs fréquents d'une cystoscopie sont les inflammations chroniques de la vessie, les calculs vésicaux ou le sang dans les urines.

Quelles préparations sont effectuées?

Aucune préparation particulière n'est requise pour une cystoscopie. Si le patient prend des médicaments anticoagulants, il doit cesser de les prendre avant l'examen.

Comment se déroule l'examen?

La cystoscopie est généralement pratiquée en ambulatoire. Pour l'examen, le patient s'assoit dans un fauteuil spécial de cystoscopie. On procède tout d'abord à la désinfection de l'entrée du canal urinaire et de sa région. On applique ensuite un gel lubrifiant anesthésiant dans l'urêtre. Enfin, le cystoscope est introduit dans l'urêtre jusqu'à la vessie, délicatement et sous contrôle visuel permanent. Le cystoscope est un tube fin et souple, muni à l'une de ses extrémités d'une source lumineuse et d'une caméra. À l'autre extrémité se trouve l'appareil de visualisation pour l'opérateur. La caméra permet de transmettre les images sur un écran.

Pour obtenir une vision plus claire, on injecte via un canal séparé un liquide de lavage dans la vessie, et ce, à plusieurs reprises pendant l'examen. L'instrument permet également de prélever des échantillons tissulaires à des fins diagnostiques. Les petites tumeurs ou les calculs vésicaux sont retirés directement pendant l'examen.

En règle générale, l'examen ne dure que quelques minutes. Chez les femmes, il est généralement sans douleur. Chez les hommes, compte tenu que l'urêtre est plus long et présente plus de courbes, il peut être un peu désagréable et parfois légèrement douloureux.

Quel est le taux de réussite de l'examen?

L'examen est idéal pour identifier les pathologies de l'urêtre et de la vessie. La cystoscopie joue un rôle important dans le diagnostic du cancer de la vessie.

Quels sont les risques ou les complications de l'examen?

Une cystoscopie est un examen qui présente peu de risques. Parfois, en raison de l'irritation des muqueuses, de légers saignements ou des douleurs passagères peuvent apparaître pendant la miction.

Que se passe-t-il après l'examen?

Aucun suivi particulier n'est requis après une cystoscopie. Si des échantillons tissulaires ont été prélevés, cela peut prendre quelques jours avant de pouvoir poser le diagnostic définitif. Le traitement de suivi dépend ensuite du type de la maladie diagnostiquée.