Opérations de la thyroïde

Les tumeurs malignes de la thyroïde sont retirées par voie chirurgicale. En fonction du cas, on retire la totalité de la thyroïde ou seulement une partie. Après l'opération, les hormones thyroïdiennes doivent souvent être remplacées par un médicament.

L'organe de la thyroïde produit des hormones importantes pour la fonction métabolique. Les tumeurs bénignes ou malignes de la thyroïde peuvent ainsi entraîner une hyperthyroïdie ou une hypothyroïdie, et donc un trouble du métabolisme. L'augmentation de volume de la thyroïde, qu'on appelle couramment le goitre, est principalement associée à une carence en iode. Les changements bénins ne requièrent pas nécessairement de traitement chirurgical. En revanche, s'il s'agit d'un cancer de la thyroïde, une opération est généralement inévitable.  Dans certains cas, on peut avoir recours au traitement à l'iode radioactif comme alternative à l'opération. Cette forme de traitement consiste à administrer de l'iode radioactif sous forme de capsules ou de solution aqueuse. L'iode est absorbé exclusivement par la thyroïde et entraîne ainsi la destruction de la tumeur.

Quelles préparations sont effectuées?

Pour déterminer avec précision le stade de la maladie et le type de tumeur, différents examens sont menés avant l'opération, parmi lesquels une échographie, une biopsie et une scintigraphie de la thyroïde. On procède à un dosage sanguin des hormones thyroïdiennes.

Comme c'est généralement le cas avant une opération, l'administration éventuelle d'anticoagulants doit être interrompue au préalable. L'opération est pratiquée sous anesthésie générale. Pour l'opération, le patient doit être à jeun.

Comment se déroule l'opération?

La glande thyroïde se compose de deux lobes. En fonction de l'étendue et du stade du cancer de la thyroïde, on retire toute la thyroïde (thyroïdectomie totale) ou seulement la moitié (thyroïdectomie subtotale). On expose la thyroïde par une petite incision cutanée sous le larynx. On fait particulièrement attention au nerf des cordes vocales qui traverse la thyroïde. Dans le cas d'une thyroïdectomie totale, on retire toute la thyroïde. Dans le cas de la thyroïdectomie subtotale ou partielle, on ne retire que le tissu malade et on laisse le reste de la thyroïde.

Parfois, une ablation des glandes parathyroïdes est aussi nécessaire. Cette opération est décrite dans le chapitre opération des glandes parathyroïdes.

Après l'ablation de la thyroïde, la plaie opératoire est refermée par une suture.  L'intervention totale dure entre 1 et 2 heures.

Quel est le taux de réussite du traitement?

Après l'ablation de la thyroïde, l'évolution de la maladie dépend du type de tumeur et du stade de la maladie. Le pronostic après l'ablation de la thyroïde est particulièrement bon si la maladie cancéreuse est localisée sur la thyroïde.

Quels sont les risques ou les complications du traitement?

Comme pour toutes les opérations, des infections, des lésions de nerfs, des hémorragies ou des caillots de sang peuvent parfois survenir. Le risque d'une paralysie provisoire des nerfs des cordes vocales est d'environ 3 %. Chez 0,5 % env. des personnes concernées, on observe une paralysie durable d'un ou des deux nerfs des cordes vocales.

Que se passe-t-il après l'intervention chirurgicale?

La fonction des cordes vocales est contrôlée immédiatement après l'opération. Après une opération de la thyroïde, le risque d'hémorragie est accru. La surveillance après l'opération est donc d'au moins 24 heures. Le patient peut généralement quitter l'hôpital après 2 à 3 jours. Avant la sortie de l'hôpital, on vérifie encore une fois la fonction des cordes vocales.

Après 4 à 6 semaines, on procède à un dosage sanguin des hormones thyroïdiennes et parathyroïdiennes. Les hormones sont substituées en fonction des résultats. Après l'ablation complète de la thyroïde, l'administration à vie d'hormones thyroïdiennes de substitution est nécessaire dans tous les cas.

En cas de cancer de la thyroïde, l'opération est généralement suivie d'une [radiothérapie], et des examens de contrôle réguliers sont nécessaires.

Centres (5)