Le Groupe de cliniques privées Hirslanden présente sa stratégie de qualité et d'investissement et pose de solides jalons pour l'avenir.

Communiqué de presse du 06. octobre 2011

 

Le Groupe de cliniques privées Hirslanden présente sa stratégie de qualité et d'investissement

 

Zurich, 6 octobre 2010: Le Groupe de cliniques privées Hirslanden investit ces prochaines années plus de 200 millions de francs dans l’agrandissement des cliniques existantes, dont les principales se trouvent à Zurich et à Lucerne. Après avoir repris la Klinik Stephanshorn de Saint-Gall, le plus grand groupe de cliniques privées de Suisse comprend désormais 14
cliniques. Le Groupe de cliniques privées Hirslanden a publié en 2010 pour la première fois un rapport qualité détaillé et s'expose ainsi très consciemment à une discussion publique.

 

C'est tout un paquet de nouveautés qu'a présenté aux médias le Dr Ole Wiesinger, CEO Hirslanden, ce 6 octobre à Zurich. Les mesures et stratégies des différents secteurs d'affaires avaient en commun d'exprimer la volonté du Groupe visant une croissance stable et une position de pointe en matière de qualité.

 

Stratégie d'investissement durable

Le Groupe de cliniques privées Hirslanden poursuit une stratégie d'investissement pertinente et durable en investissant en moyenne 10 pour cent du chiffre d'affaires total dans les trois domaines principaux que sont l’entretien, la modernisation et les projets d’agrandissements. Voici les principaux projets des années à venir: agrandissement de la clinique Hirslanden, Zurich. Pour environ 80 millions de francs, la maison-mère de Hirslanden sera agrandie d'un nouveau bâtiment de lits et de cabinets médicaux; pose de la première pierre probablement cette année encore. La Clinique Sainte-Anne à Lucerne sera agrandie pour 70 millions de francs environ. Le nouveau bâtiment comprendra entre autres de l'espace pour blocs opératoires, unité de soins intensifs, radiologie et radiothérapie, ainsi que de nouvelles chambres; réalisation possible dès 2012. 28 millions de francs ont été investis dans la Klinik Beau-Site à Berne pour la rénovation et la construction d’un nouveau bâtiment; mise en service dans environ un an. Un investissement de 28 millions de francs est également consenti pour un nouveau centre de radiologie et radiothérapie à la Clinique Bois-Cerf à Lausanne. Commentaire du Dr Ole Wiesinger sur les grands projets de ces prochaines années: «Le Groupe Hirslanden est convaincu que des investissements à long terme représentent une voie sûre vers plus de performance et de qualité en santé publique. Nous posons ainsi des jalons de confiance dans la Suisse place de travail, dans son économie publique et dans l'environnement hospitalier suisse. »

 

Stratégie de qualité

Le Dr Ole Wiesinger a pris en 2008 la direction du Groupe de cliniques privées Hirslanden et y a développé une stratégie de qualité claire et visible. C'est ainsi que le Groupe de cliniques privées Hirslanden a publié cette année, pour la première fois dans son existence, un concept de qualité détaillé. Hirslanden est le premier acteur parmi les cliniques privées de Suisse à publier un tel concept. «Nous disons oui à l'urgence de ce sujet et c'est très consciemment que nous nous exposons à la critique avec ce rapport», déclare le Dr Ole Wiesinger.

 

Positions de Hirslanden en politique de santé

Le Groupe de cliniques privées Hirslanden veut s'engager plus avant dans les questions de politique de santé et publie nouvellement une déclaration de principe avec ses positions à ce sujet. En vue de la future planification hospitalière des cantons, Hirslanden cherche activement un dialogue sur une très large base avec les divers groupes internes et externes concernés. Hirslanden remet notamment
en question le rôle multiple des cantons. Ceux-ci sont les plus importants fournisseurs de prestations médicales, ils influencent les instruments que sont la planification hospitalière et le gel de cabinets médicaux et s'intègrent en outre au concordat intercantonal sur la médecine de pointe. Hirslanden vise une discussion critique sur cet entrelacement de tâches et d'intérêts du secteur public, dans lequel
les intérêts du Groupe de cliniques privées devraient aussi trouver une place appropriée.

Le groupe de cliniques privées comprend 14 cliniques dans 10 cantons, compte 1482 médecins accrédités et médecins salariés, et 5635 collaborateurs. Hirslanden est le principal groupe de cliniques privées en Suisse, affichant pour l’exercice 2009/10 un chiffre d’affaires de 1134 millions de francs suisses.

A la date du 31.3.2010, 73 582 patients étaient traités hospitalisés dans les 13 cliniques, totalisant 435 240 jours de soins. La patientèle se compose de 29,3 % de patients assurés de base, 38,4 % assurés semi-privés et 32,3 % assurés privés.

Hirslanden exploite au total 9 services et unités d’urgences, et contribue aux soins de base de la population suisse.

Le groupe de cliniques privées Hirslanden est synonyme de qualité médicale de première classe, garantie par des médecins spécialistes hautement qualifiés possédant une longue expérience dans leur domaine d’expertise. Hirslanden se différencie sur le marché comme offrant de systèmes: des centres de compétences médicales interdisciplinaires et des instituts spécialisés permettent un traitement optimal et individualisé, même des cas très complexes.

Créé en 1990, le groupe de cliniques privées Hirslanden est issu de la fusion de plusieurs cliniques privées, et fait partie depuis 2007 du groupe d’hôpitaux sud-africain Mediclinic Corporation.

Renseignements

Dr. Peter Werder
Chef de département Communication d'entreprise
Groupe de cliniques privées Hirslanden
Seefeldstrasse 214
CH-8008 Zurich
T +41 44 388 75 85
peter.werder@hirslanden.ch

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-