Nouvelle offre de soins médicaux de base dans le district de la Singine - Le « Hirslanden Praxiszentrum Düdingen » ouvre ses portes

Communiqué de presse du 27 janvier 2016

 

Depuis janvier, les habitants du district de la Singine disposent d'une nouvelle offre médicale. Le Groupe de cliniques privées Hirslanden a aménagé un centre médical dans l'ancienne salle de buffet de l'hôtel de la gare de Guin/FR. Celui-ci a vu le jour sur l'initiative de médecins locaux et en collaboration avec la commune de Guin. Sur 1500 m², il offre une médecine de famille, des consultations de spécialistes et un institut de radiologie. Dans le cadre de la conférence de presse de ce jour, les responsables ont présenté le centre médical au public.


Pénurie de médecins de famille, manque de réglementations au niveau des successions, et les lacunes au niveau des soins médicaux qui y sont liées, menaçaient également les habitants du district de la Singine. Deux médecins de Guin, Anton Merkle et Franz Engel ont décidé de ne pas rester sans rien faire face à cette situation. Ils ont cherché de nouvelles possibilités d'assurer les soins médicaux de base des habitants à long terme. C'est ainsi qu'est née l'idée d'un centre médical.

 

Une solution axée vers l'avenir à la fois pour les patients et les médecins

Le nouveau centre médical Düdingen réalisé par Hirslanden offre aux patients des soins médicaux sûrs, ainsi qu'une structure de cabinet axée vers l'avenir aux médecins. "Avec le centre médical à Guin, nous construisons d'une part sur la coopération existante avec les médecins du district de la Singine. D'autre part nous donnons aux jeunes médecins une chance d'accès idéale à l'activité de cabinet comportant une décharge administrative et des conditions de travail intéressantes" explique Christoph Egger, directeur de la Hirslanden Klinik Beau-Site, qui a accompagné le projet depuis le début. Le centre médical emploie actuellement 9 médecins et 12 autres spécialistes médicaux. Hirslanden crée ainsi près de 20 emplois dans la région.

 

Médecins de famille, spécialistes et institut de radiologie

Au centre médical de Guin, les professionnels de la santé travaillent main dans la main. Ils garantissent ainsi un suivi continu et personnalisé des patients. Plusieurs médecins de famille assurent les soins de base médicaux. Outre cela, des spécialistes en cardiologie, chirurgie et urologie proposent leurs consultations dans le centre médical de près de 1500 m². Une installation de radiologie numérique avec résonance magnétique et la tomographie assistée par ordinateur, ainsi qu'une pratique de laboratoire très complète viennent compléter l'offre médicale et proposent au patient un accès rapide au diagnostic. Des consultations dans le domaine de la nutrition et du diabète seront également prochainement offertes sur place. Le centre médical est ouvert à tous les patients, quelle que soit leur classe d'assurance.

 

Premier bilan suite à l'ouverture de l'établissement

Les premières semaines de pratique se sont révélées être très prometteuses. De nombreux patients ont déjà pu être accueillis depuis l'ouverture de l'établissement le 4 janvier 2016. "Nous enregistrons une augmentation constante des patients" déclare Anton Merkle, Responsable médical du centre. Durant les trois premières semaines, plus de 1000 consultations médicales ont été réalisées.

 

Large soutien de la part de la commune et des habitants

En juin 2014, la commune de Guin s'est clairement prononcée en faveur des investissements dans un nouveau centre médical. "Avec la réalisation d'un grand centre médical, nous avons pu résoudre deux problèmes à la fois: trouver une nouvelle orientation pour la salle de buffet qui nécessitait des travaux de rénovation, et parallèlement assurer les soins de base médicaux de haute qualité de notre région", déclare Kuno Philipona, maire de Guin. La commune de Guin a investi plus d'un million de francs suisses dans la rénovation de l'enveloppe du bâtiment. Hirslanden en tant que locataire a quant à lui investi un bon six millions de francs dans l'intérieur du bâtiment et l'infrastructure médicale.

 

Fête d'inauguration pour les habitants ce samedi

Les habitants de la région sont cordialement invités à la fête d'inauguration ce samedi 30 janvier, sous le chapiteau de fête situé devant le centre médical (10h à 16h). Des « checks » médicaux gratuits, des informations sur le centre médical et ses offres, des visites guidées des locaux, un divertissement pour les petits organisé par la fondation Theodora, de la musique et une restauration y attendront les visiteurs. Il est conseillé de venir en transports publics.

Le Groupe de cliniques privées Hirslanden comprend 16 cliniques réparties dans 11 cantons, dont beaucoup possèdent une clinique ambulatoire et un service d'urgence. Il exploite par ailleurs 4 centres médicaux, 13 instituts de radiologie et 4 instituts de radiothérapie. Le groupe compte plus de 2 000 médecins employés et accrédités ainsi que 8 450 collaborateurs. Premier groupe de cliniques privées en Suisse, Hirslanden représente en outre le plus grand réseau médical dans ce pays et son chiffre d’affaires pour l’exercice 2014/15 s’élève à 1 563 millions de francs suisses. Au 31 mars 2015, jour de référence, les 16 cliniques ont dispensé un total de 453 741 jours de soins à 94 037 patients stationnaires. Les patients se répartissent de la façon suivante: 43% sont titulaires de l’assurance obligatoire de soins, 32% d’une assurance semi-privée et 25% d’une assurance privée.

Contact

Stefanie de Borba, Responsable communication

T +41 31 335 73 62, stefanie.deborba@hirslanden.ch

 

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-