Le centre d'urgences et les étudiants ambulanciers : priorité à la formation

05.11.2015 Archives Newsletters - Hirslanden Clinique La Colline

Dans le cadre d’une formation continue, des infirmiers des urgences de la clinique et des étudiants ambulanciers (école ESAMB) se sont livrés à une simulation interprofessionnelle, plus vraie que nature, d’une prise en charge d’un polytraumatisé.

Pour l’exercice d’une journée, le faux blessé, un étudiant de l’école, souffrait d’un traumatisme du rachis et d’un membre supérieur. Comme dans une situation réelle mais sans que le patient soit en danger, les infirmiers et futurs ambulanciers ont passé en revue méthodiquement les bons gestes qui sauvent et amélioré leurs échanges d’informations.


Pour maintenir son niveau élevé de prise en charge et de prestations de soins, le centre d'urgences de la Colline, membre du réseau d’urgences genevois (RUG), met en place de nombreuses formations continues spécialisées pour les infirmiers et les médecins. « Pour le bien de nos patients, nous restons actifs dans les formations et multiplions nos échanges avec les acteurs de la santé, comme l’école ESAMB, avec qui nous allons réitérer une formation début 2016 », nous informe, Ana Miguel-Prieto, infirmière responsable du service des urgences.


Un atelier de la sorte permet notamment d’améliorer la qualité de la prise en charge du patient blessé ainsi que la transmission efficace d’informations entre les infirmiers et les ambulanciers.

« A travers ces exercices pratiques, nous prenons le temps de regarder les gestes réalisés par chacun pour les améliorer. Nous instaurons aussi l’automatisation des gestes, tellement essentiel dans des situations d’urgences », explique l’infirmier coordinateur de l’atelier.


Petit reportage photo de cette journée basée sous le signe de l’adrénaline, pour les étudiants et l’équipe des urgences de la Colline.
 

Arrivée sur les lieux

7h 55 Arrivée des ambulanciers sur le lieu de l’accident. Contrôle des signes vitaux.

 

8h07 En fonction de l’état de santé du patient (standardisé par le score NACA), un ambulancier téléphone au centre d’urgences de la Clinique La Colline, membre du réseau RUG. L’appel est reçu par une IAT (infirmière d’accueil du service d’urgences) du service d’urgences.
 

Installation dans l'ambulance

8h15 Le patient est installé dans l’ambulance.

Les ambulances sont toutes équipées du matériel de secours nécessaire permettant aux ambulanciers d'administrer les premiers soins au patient, en chemin vers le service d’urgences.

Arrivée urgences

8h20 Par l’accès réservé aux ambulances, le patient est amené aux urgences de la Colline.

Un ambulancier communique à l’IAT de la Colline, le bilan complet de leur prise en charge. L’IAT évalue le degré de gravité selon l’EST (échelle suisse de tri), qui détermine la qualité de l’urgence en fonction de critères spécifiques.  

Transfert des infos

8h23 Le patient est installé dans un des box des urgences en collaboration avec les ambulanciers.  

Bloc 2

8h30 Le patient est déplacé du brancard des ambulanciers au brancard du centre d'urgences.


Ce mouvement technique requiert la force et la coordination de tous pour maintenir le patient immobilisé.

 

Box2

8h35 Le patient est pris en charge par l’équipe des urgences.


A la Colline, le plateau technique et la proximité des médecins spécialisés permettent d’offrir au patient une prise en charge de qualité et des traitements optimaux.

 

Départ ambulance

8h37 L'ambulance repart : le premier exercice de simulation est terminé.

La journée se poursuit avec d’autres formations pratiques pour les étudiants ambulanciers et les infirmiers de la Colline.  

Centre d'urgences

Tous les jours, 7h - 23h

+41 22 702 21 44

Prise en charge par les assurances de bases et complémentaires

Téléchargez l'application SmartHUG pour connaitre les temps d'attente aux centres d'urgences genevois

 

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-