Activité physique

 

Les disciplines orthopédie et chirurgie traumatologique comprennent le diagnostic et le traitement des blessures, des maladies liées à l’usure, des malformations et des tumeurs de l’appareil locomoteur.

 

La médecine du sport se consacre au conseil et au traitement des sportifs amateurs et de haut niveau, par exemple en établissant un diagnostic de performance, en pratiquant la physiothérapie sportive ou en fournissant des conseils pour la nutrition et l’entraînement.

 

La Klinik Im Park comporte plusieurs centres orthopédiques, qui couvrent tout le spectre de l’orthopédie, de la chirurgie traumatologique et de la médecine du sport. Le traitement des maladies de la main est assuré par un centre spécialement dédié à la chirurgie de la main. L’Institut de physiothérapie et l’impark training se chargent de l’entraînement progressif après une opération ou une blessure ainsi que de la rééducation ambulatoire.

Centres et Instituts

Centre d'orthopédie de Zurich

Seestrasse 259
8038 Zürich
T +41 44 226 90 00
F +41 44 226 90 01
E-Mail

Centre de chirurgie d'urgence

Seestrasse 220
8027 Zürich
T +41 44 209 20 40
F +41 44 209 20 45
E-Mail

Centre de chirurgie de la main

Seestrasse 247
8038 Zürich
T +41 44 485 60 00
F +41 44 485 60 01
E-Mail

Centre de rhumatologie et des maladies des os

Haus Bellaria
Bellariastrasse 38
8038 Zürich
T +41 44 209 24 11/20
F +41 44 209 24 14/28
E-Mail

Chirurgie plastique, reconstructive et esthétique

Dr. med. Doris E. Strasser
Kappelistrasse 7
8002 Zürich

T +41 44 201 34 35
F +41 44 201 34 36
E-Mail

Handtherapy Zurich

Seestrasse 247

8038 Zurich 

T +41 44 485 60 07

F +41 44 485 60 01

E-Mail

www.handtherapy.ch

Institut du pied Zurich

Kappelistrasse 7
CH-8002 Zurich
T+41 44 209 29 55
F +41 43 243 02 17
E-Mail www.fussinstitut.ch

Physiothérapie et impark training

Seestrasse 315
8038 Zürich
T +41 44 209 26 40
F +41 44 209 26 42
E-Mail

Swiss Scoliosis

Chirurgie de la colonne vertébrale et scoliose

Seestrasse 220
CH-8027 Zürich
T +41 44 209 24 40
F +41 44 209 24 41
E-Mail www.swiss-scoliosis.ch

Spécialités

Chirurgie de la colonne vertébrale

Appelée aussi chirurgie rachidienne, cette spécialité couvre tout le spectre des maladies et traumatismes de la colonne vertébrale.

 

Elle se trouve ainsi à l’intersection de deux disciplines, la chirurgie orthopédique et la neurochirurgie. En effet, un chirurgien de la colonne vertébrale doit avoir des connaissances approfondies de la fonction et de l’emplacement des vertèbres, disques intervertébraux, tendons et muscles, de la moelle épinière et des nerfs qui en émergent, ainsi que des diverses techniques opératoires utilisées.

 

Les principales indications de la chirurgie rachidienne sont le traitement chirurgical des prolapsus discaux, fractures vertébrales, blessures, instabilités, altérations dégénératives et rhumatismales ou malformations congénitales de la colonne, ainsi que des scolioses, cyphoses et autres déformations du dos.

 

Le traitement chirurgical des abcès et des tumeurs sur l’ensemble de la colonne vertébrale relève également de cette spécialité.

Chirurgie de la main

Un médecin spécialiste ayant déjà une formation en chirurgie, chirurgie pédiatrique ou chirurgie plastique, reconstructive et esthétique peut se spécialiser dans le domaine de la chirurgie de la main. Dans le cadre de sa formation spéciale, il acquiert toutes les connaissances sur les maladies et lésions possibles des mains et du poignet, y compris les maladies congénitales.

 

Le chirurgien de la main est surtout spécialisé dans les opérations des mains. Cela comprend entre autres le traitement du syndrome du canal carpien, l’ostéosynthèse de fractures des os de la main ou le traitement des vaisseaux, des tendons et des ligaments de la main. La réussite des interventions sur les innombrables fins vaisseaux, tendons et nerfs de la main exige une extrême précision et beaucoup de doigté de la part du chirurgien de la main.

 

Après l’opération, le médecin prescrit aux patients certains exercices pour le rétablissement de la fonction et de la mobilité des doigts. A cet effet, il coopère souvent avec un ergothérapeute et un physiothérapeute.

Chirurgie orthopédique et traumatologie

Cette spécialité s’articule autour de l’appareil moteur de l’homme: l’ensemble des os, articulations, muscles, tendons et ligaments. Les anomalies de ces parties du corps peuvent être congénitales ou provoquées par des maladies. La traumatologie s’occupe plus spécialement des altérations de l’appareil moteur comme conséquence d’un accident.

 

Pour le traitement, le chirurgien orthopédique utilise de nos jours des méthodes opératoires techniquement très avancées, par exemple pour remplacer par un implant une articulation de la hanche, de l’épaule ou du genou. Outre les systèmes de navigation assistés par ordinateur, on emploie d’ores et déjà également des robots miniatures. Ces méthodes garantissent la précision absolue requise pour les interventions sur des articulations.

 

Outre la technique la plus moderne, le spécialiste en chirurgie orthopédique utilise toutefois également, dans les cas où cela convient, des méthodes traditionnelles telles que les bandages et pansements spéciaux, par exemple en plâtre ou autres matières. Il est également le spécialiste de divers auxiliaires techniques tels que les prothèses, les aides à la marche ou les supports plantaires.

Chirurgie plastique, reconstructive et esthétique

La chirurgie plastique, reconstructive et esthétique est avant tout pratiquée pour corriger des altérations de la peau et des structures situées directement en dessous. Il s’agit de rétablir la structure et les fonctions normales de l’extérieur du corps.

 

La chirurgie reconstructive est avant tout importante après des brûlures graves, des accidents ou des opérations (par exemple après ablation d’une tumeur du sein). Le chirurgien plastique joue également un rôle important pour la correction de malformations congénitales.

 

Le spécialiste en chirurgie plastique, reconstructive et esthétique est en outre un expert des diverses méthodes de traitement de la chirurgie esthétique. C’est à lui qu’il convient de s’adresser, par exemple, pour le traitement des rides du front à la toxine botulinique, pour la correction opératoire de paupières, l’agrandissement, la réduction ou l’affermissement des seins, ou encore une liposuccion.

Médecine du sport (SSMS)

La médecine sportive couvre un large éventail de prestations, de conseils et de traitements qui s'adressent aussi bien aux personnes soucieuses de leur santé qu'aux adeptes de sports de masse et aux athlètes de haut niveau.

 

Elle comprend aussi le diagnostic des performances, une spécialité de la médecine sportive. Des tests simples ou plus élaborés permettent de mesurer les performances au niveau de l'endurance, de la force physique, de la rapidité, de la mobilisation et de la coordination. Des recommandations pour l'entraînement sont formulées sur la base des résultats des tests.

 

La médecine sportive est un domaine où les disciplines suivantes se complètent judicieusement:

  • diagnostic des performances
  • traumatologie sportive
  • physiothérapie sportive
  • conseil diététique
  • psychologie du sport

Radiologie

En radiologie, on a recours à des procédés externes pour obtenir des images des organes de notre corps. L’exemple le plus connu est certainement le cliché radiographique obtenu par l’emploi de rayons X.

 

Toutefois, le radiologue n'est pas seulement le spécialiste de la radiographie, mais aussi de méthodes d'examen plus récentes telles que la sonographie, la tomodensitométrie (CT) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Ces examens sont fréquemment utilisés pour visualiser la localisation et la taille précises d’une lésion, d’une tumeur ou d’une hémorragie. Notamment pour les maladies dans le domaine du cerveau, de la moelle épinière ou des organes intérieurs, ces méthodes sont souvent appliquées. Le radiologue a pour tâche d’interpréter les résultats de ces examens.

 

Il utilise également certaines de ces méthodes en combinaison avec des médicaments spéciaux, afin d’obtenir une meilleure image de l'organe. Il sait juger dans quels cas il convient d’employer ces substances appelées produits de contraste, connaît leurs effets et les problèmes susceptibles d’apparaître lors de leur application.

Anesthésiologie

L’anesthésiologie est la science de l’insensibilisation à la douleur, de l’anesthésie et de la réanimation. L’anesthésiste a surtout un rôle important à jouer dans le contexte d’une opération chirurgicale.

 

Avant une intervention, il discute avec le patient tous les aspects importants, lui demandant par exemple quels médicaments il prend régulièrement ou comment se sont passées les anesthésies antérieures. Il sélectionne ensuite les médicaments appropriés pour l’opération prévue et les administre au patient. Pendant l’opération, il surveille à l’aide de divers appareils l’activité cardiaque, circulatoire et pulmonaire du patient. Après l’opération, il continue à observer son état et intervient en cas de problème.

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-