Cœur et vaisseaux

 

La Klinik Im Park couvre l’ensemble des spécialités médicales du cœur et des vaisseaux, y compris le diagnostic complet, la cardiologie invasive de même que la chirurgie complexe du cœur et des vaisseaux. Des cardiologues et chirurgiens cardiaques expérimentés nationaux et internationaux garantissent une prise en charge individuelle au plus haut niveau.

 

Parmi les interventions cardiaques, on compte le traitement des coronaires rétrécies ou obstruées par leur dilatation au moyen d’un ballonnet ou l’implantation de stents, le traitement des lésions valvulaires, la bioprothèse valvulaire, l’implantation d’un stimulateur cardiaque ou d’un défibrillateur automatique implantable (ICD), le traitement des troubles du rythme cardiaque par cathétérisme (ablation par radiofréquence), le traitement de la fibrillation et du flutter auriculaires, ainsi que le traitement des infarctus, pour lesquels chaque minute compte.

 

Les interventions chirurgicales sur les vaisseaux comprennent l’implantation de stents dans les carotides lorsque celles-ci sont rétrécies, les artères rénales, les vaisseaux des bras, du bassin et des jambes et le traitement des anévrismes.

Centres et Instituts

Centre de phlébologie Bellevue-Zurich

Theaterstrasse 16
Eingang
St. Urbangasse 2
8001 Zürich-Bellevue
T +41 44 251 43 00
F +41 44 251 43 01
E-Mail

Centre des vaisseux Im Park

Kappelistrasse 7

8002 Zürich

T +41 44 483 08 80

F +41 44 483 08 82

 

Centre du coeur et des vaisseaux Zurich

Klinik Im Park
Seestrasse 220
8027 Zurich
T +41 44 209 21 11
F +41 44 209 20 17
E-Mail

Spécialités

Angiologie

L’angiologie s’occupe du système très ramifié de vaisseaux sanguins dans le corps, et plus particulièrement des artères et des veines.

L’angiologue connaît la structure et le cheminement des divers vaisseaux dans le corps. Il est le spécialiste de toutes les transformations qui peuvent survenir sur ces vaisseaux. Sa spécialité englobe donc les maladies telles que les constrictions ou occlusions, dilatations ou inflammations des vaisseaux. Afin de pouvoir déterminer avec précision l’altération d’un vaisseau, il peut avoir recours à diverses méthodes d’examen, telles que la sonographie Doppler, l’oscillographie (mesure des fluctuations de volume dans les vaisseaux des extrémités) ou le test de marche sur tapis roulant.

Le spécialiste en angiologie connaît les différentes possibilités de traiter les altérations des vaisseaux. Ainsi, il peut par exemple enlever les varices par stripping, scléroser les varicosités ou opérer les occlusions vasculaires. Dans de tels cas, il coopère avec le chirurgien vasculaire, spécialiste des opérations sur les vaisseaux sanguins.

Chirurgiens vasculaires

Nos chirurgiens vasculaires pratiquent couramment toutes les interventions classiques des atteintes de grands et de petits vaisseaux en coopération avec les chirurgiens cardiaques et les chirurgiens viscéraux si besoin est. Ils établissent le diagnostic et l’indication opératoire en étroite coordination avec les neurologues, cardiologues, angiologues et radiologues interventionnels.

 

Parmi leurs principales prestations, citons:

  • endartériectomie de la carotide
  • chirurgie des anévrismes de l’aorte (y compris la pose de stents)
  • chirurgie des anévrismes périphériques
  • pontages périphériques (y compris pontage pédieux)
  • opération des varices

Chirurgie cardiaque et vasculaire thoracique

La chirurgie cardiaque et vasculaire thoracique se charge plus particulièrement du traitement de maladies, de lésions ou de malformations des vaisseaux du thorax et du cœur.

 

Afin de déterminer les maladies dans cette partie du corps, le médecin spécialiste a recours à divers examens. Il peut par exemple s’agir d’un électrocardiogramme (courbe des courants électriques du cœur, en bref ECG). Le résultat de l’ECG le renseigne sur l’état du cœur.

 

Si une opération du cœur est nécessaire, par exemple pour mettre en place des valvules artificielles, il procède à l’intervention. La mise en place d’un stimulateur cardiaque, la fermeture opératoire d’une communication entre les ventricules gauche et droit ou le traitement de la constriction des vaisseaux coronariens font également partie de ses attributions.

Cardiologie

La cardiologie est la science du cœur, de ses fonctions et de toutes les maladies pouvant affecter cet organe et son fonctionnement normal. La spécialisation du cardiologue englobe des maladies telles que l’infarctus du myocarde, l’insuffisance cardiaque ou l’arythmie cardiaque.

 

Pour déterminer la fonction cardiaque, le cardiologue a recours à des examens spécialisés tels que l’électrocardiogramme (courbe des courants électriques du cœur, en bref ECG) ou une radiographie du thorax.

 

Le cardiologue travaille en étroite coopération avec le chirurgien cardiaque. Il peut éventuellement pratiquer lui-même certaines interventions, telles que la mise en place d'un stimulateur cardiaque.

 

Après une maladie ou une opération, le cardiologue propose au patient des mesures destinées à rétablir ses performances. Il peut par exemple s’agir d’un séjour dans une clinique de réadaptation spécialisée, d’un programme personnalisé de mise en forme ou de la prise des médicaments nécessaires.

Rhythmologie

Nos pages consacrées à la rythmologie illustrent tous les aspects importants de cette spécialité, comme le traitement des troubles du rythme cardiaque par des ablations au cathéter, l'implantation de stimulateurs cardiaques (pacemakers), la prévention de la mort cardiaque subite par l'implantation de défibrillateurs internes et la stimulation électrique du myocarde dans l'insuffisance cardiaque par l'implantation de systèmes biventriculaires. 

Radiologie

En radiologie, on a recours à des procédés externes pour obtenir des images des organes de notre corps. L’exemple le plus connu est certainement le cliché radiographique obtenu par l’emploi de rayons X.

 

Toutefois, le radiologue n'est pas seulement le spécialiste de la radiographie, mais aussi de méthodes d'examen plus récentes telles que la sonographie, la tomodensitométrie (CT) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Ces examens sont fréquemment utilisés pour visualiser la localisation et la taille précises d’une lésion, d’une tumeur ou d’une hémorragie. Notamment pour les maladies dans le domaine du cerveau, de la moelle épinière ou des organes intérieurs, ces méthodes sont souvent appliquées. Le radiologue a pour tâche d’interpréter les résultats de ces examens.

 

Il utilise également certaines de ces méthodes en combinaison avec des médicaments spéciaux, afin d’obtenir une meilleure image de l'organe. Il sait juger dans quels cas il convient d’employer ces substances appelées produits de contraste, connaît leurs effets et les problèmes susceptibles d’apparaître lors de leur application.

Anesthésiologie

L’anesthésiologie est la science de l’insensibilisation à la douleur, de l’anesthésie et de la réanimation. L’anesthésiste a surtout un rôle important à jouer dans le contexte d’une opération chirurgicale.

 

Avant une intervention, il discute avec le patient tous les aspects importants, lui demandant par exemple quels médicaments il prend régulièrement ou comment se sont passées les anesthésies antérieures. Il sélectionne ensuite les médicaments appropriés pour l’opération prévue et les administre au patient. Pendant l’opération, il surveille à l’aide de divers appareils l’activité cardiaque, circulatoire et pulmonaire du patient. Après l’opération, il continue à observer son état et intervient en cas de problème.

Médecine intensive

La médecine intensive entre en jeu dans le cas d’une défaillance de fonctions essentielles de l’organisme en raison d’une maladie, d’une opération ou d’un accident. Il peut s’agir de l’activité cardiaque ou respiratoire, du fonctionnement normal du foie, des reins ou du cerveau.

 

Le spécialiste en médecine intensive maîtrise toutes les mesures importantes pour la réanimation d’un patient et le rétablissement du fonctionnement normal des organes. Il connaît bien les médicaments et appareils nécessaires à cet effet, tels que le respirateur ou le défibrillateur servant à remédier à une défaillance du myocarde.

 

Le spécialiste en médecine intensive assume une tâche particulière dans le domaine des greffes d'organes. Il constate la mort cérébrale du donneur et suit le transplanté après l’opération aussi longtemps que nécessaire.

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-