Médecine interne

 

La médecine interne comprend le traitement des maladies des organes internes ainsi que des maladies qui affectent l’ensemble du système organique. La médecine interne repose sur une mise en réseau interdisciplinaire des médecins établissant le diagnostic et appliquant le traitement. Cela joue un rôle particulièrement important dans le succès du traitement contre le cancer. Chaque patient fait l’objet d’un examen visant à déterminer et à planifier la stratégie de traitement la plus efficace dans son cas au sein d’un groupe oncologique regroupant des spécialistes en oncologie, en chirurgie, en radiologie et en médecine nucléaire.

Centres et Instituts

Anesthésiologie et médecine intensive

Klinik Im Park
Seestrasse 220
8027 Zürich
T +41 44 209 21 11
F +41 44 209 20 11
E-Mail

Centre d'oncologie

Seestrasse 259
8038 Zürich
T +41 43 344 33 33
F +41 43 344 33 44

E-Mail

Centre de dialyse

Seestrasse 220
8027 Zürich
T +41 44 209 20 70
F +41 44 209 20 79
E-Mail

Centre de Pneumologie Im Park

Kappelistrasse 7
8002 Zürich

T +41 44 283 90 30
F +41 44 283 90 31
E-Mail

Centre des maladies infectieuses

Haus Bellaria
Bellariastrasse 38
8038 Zürich
T +41 44 209 20 60
F +41 44 209 20 61
E-Mail

Centre du calcul rénal Zurich

Klinik Im Park
Seestrasse 220
8027 Zürich

Nephrologie T +41 44 209 25 30
Urologie T +41 44 480 07 60

Médecine interne générale

Klinik Im Park

Seestrasse 220

8027 Zurich

T +41 44 209 25 55
F +41 44 209 23 79
E-Mail

Spécialités

Angiologie

L’angiologie s’occupe du système très ramifié de vaisseaux sanguins dans le corps, et plus particulièrement des artères et des veines.

 

L’angiologue connaît la structure et le cheminement des divers vaisseaux dans le corps. Il est le spécialiste de toutes les transformations qui peuvent survenir sur ces vaisseaux. Sa spécialité englobe donc les maladies telles que les constrictions ou occlusions, dilatations ou inflammations des vaisseaux. Afin de pouvoir déterminer avec précision l’altération d’un vaisseau, il peut avoir recours à diverses méthodes d’examen, telles que la sonographie Doppler, l’oscillographie (mesure des fluctuations de volume dans les vaisseaux des extrémités) ou le test de marche sur tapis roulant.

 

Le spécialiste en angiologie connaît les différentes possibilités de traiter les altérations des vaisseaux. Ainsi, il peut par exemple enlever les varices par stripping, scléroser les varicosités ou opérer les occlusions vasculaires. Dans de tels cas, il coopère avec le chirurgien vasculaire, spécialiste des opérations sur les vaisseaux sanguins.

Cardiologie

La cardiologie est la science du cœur, de ses fonctions et de toutes les maladies pouvant affecter cet organe et son fonctionnement normal. La spécialisation du cardiologue englobe des maladies telles que l’infarctus du myocarde, l’insuffisance cardiaque ou l’arythmie cardiaque.

 

Pour déterminer la fonction cardiaque, le cardiologue a recours à des examens spécialisés tels que l’électrocardiogramme (courbe des courants électriques du cœur, en bref ECG) ou une radiographie du thorax.

 

Le cardiologue travaille en étroite coopération avec le chirurgien cardiaque. Il peut éventuellement pratiquer lui-même certaines interventions, telles que la mise en place d'un stimulateur cardiaque.

 

Après une maladie ou une opération, le cardiologue propose au patient des mesures destinées à rétablir ses performances. Il peut par exemple s’agir d’un séjour dans une clinique de réadaptation spécialisée, d’un programme personnalisé de mise en forme ou de la prise des médicaments nécessaires.

Dermatologie et vénéréologie

La dermatologie s’occupe de toutes les maladies de l’épiderme et des muqueuses. La vénéréologie se consacre plus particulièrement aux maladies sexuellement transmissibles.

 

Le spécialiste de ces domaines reconnaît des maladies de la peau et les maladies vénériennes en fonction des altérations de la peau ou des muqueuses. Il effectue des prélèvements et procède à différents tests pour établir un diagnostic précis. Parmi les maladies cutanées les plus fréquentes comptent la dermatite (inflammation cutanée), le psoriasis et les mycoses. Il s’occupe en outre des allergies de la peau et connaît bien certaines maladies vasculaires, telles que les varices.

 

Le dermatologue peut appliquer diverses méthodes pour le traitement des maladies cutanées et sexuellement transmissibles : il y a d’une part les médicaments, et d’autre part également des techniques telles que la thérapie au laser, la cryothérapie (application de froid), la dermabrasion (abrasion de la peau endommagée) ou les méthodes chirurgicales, par exemple pour l’enlèvement de tumeurs de la peau.

Endocrinologie / Diabétologie

L’endocrinologie/diabétologie s’occupe des hormones fabriquées par des glandes spécialisées et transportées par le sang dans l’organisme. Ces hormones, dont le nombre dépasse la trentaine, jouent un rôle important pour la commande de nombreux processus dans l’organisme. Ainsi, l’insuline produite par le pancréas règle la concentration de sucre dans le sang. Le terme de diabétologie désigne l’ensemble des connaissances à propos de l’insuline, du taux de glycémie et de la maladie du diabète.

 

L’endocrinologue/diabétologue connaît les différentes fonctions des hormones dans l'organisme. Il sait quels signes de maladie apparaissent si le corps fabrique trop ou trop peu d’hormones. Il a recours à divers tests pour déterminer les différentes maladies. Il choisit en conséquence les médicaments appropriés pour le traitement et conseille le patient pour l’aider à influencer favorablement l’évolution de la maladie, par exemple en modifiant son régime alimentaire ou en faisant davantage d’exercice.

Gastroentérologie

Le domaine du gastroentérologue englobe l’œsophage, l’estomac et le tractus intestinal de l’homme, de même que le foie avec la vésicule biliaire et le pancréas.

 

Ce spécialiste doit notamment très bien connaître les diverses méthodes d’examen applicables pour ces organes. On peut par exemple examiner l’œsophage, l’estomac et l’intestin par endoscopie. A cet effet, on introduit par exemple dans l'estomac, en passant par l’œsophage, un tube muni d’une petite caméra à l’extrémité. Les images de cette caméra sont ensuite transmises à un écran. Le médecin analyse ces images et établit le diagnostic correspondant. Il fait de même pour des images du foie, réalisées par exemple par sonographie.

 

Pour le traitement des maladies, le gastroentérologue choisit le médicament approprié ou décide d’une opération. Pour les interventions chirurgicales, il coopère étroitement avec le chirurgien viscéral. Il conseille également les patients, par exemple en ce qui concerne leur alimentation future.

Hématologie

L’hématologie est la science du sang et de ses composants. L’hématologue sait où et comment ces composants sont fabriqués par l’organisme, et quelle fonction ils assument normalement. Il connaît également les processus qui interviennent pour l'arrêt d'une hémorragie.

 

L’hématologue est formé pour le diagnostic des maladies du sang par des tests de laboratoire correspondants, ainsi que pour leur traitement. Il connaît entre autres les mesures à prendre afin d’éviter la formation de caillots sanguins, par exemple en prescrivant des médicaments anticoagulants.

 

Les transfusions sanguines et les maladies héréditaires du sang, telles que l’hémophilie, relèvent également de sa spécialité. Ainsi, il peut par exemple prescrire et surveiller une thérapie substitutive pour le traitement de l’hémophilie. Cette méthode consiste à injecter régulièrement au patient les facteurs manquant dans le sang.

 

L’hématologue joue également un rôle important dans le diagnostic et le traitement des leucémies ou cancers du sang. Il coopère ici souvent avec l’oncologue ou a lui-même suivi une formation supplémentaire en oncologie.

Infectiologie

L’infectiologie est la science des maladies provoquées chez l’homme par des organismes tels que les bactéries, les virus, les parasites ou les champignons qui se multiplient dans l’organisme et lui portent dommage.

 

L’infectiologue connaît les différentes possibilités de contracter une maladie infectieuse, ainsi que les tests nécessaires pour diagnostiquer ces maladies. Selon que l’infection a été provoquée par des virus, des bactéries, des champignons ou des parasites, il prescrit au patient le médicament requis pour le traitement.

 

Notamment dans le domaine de maladies virales graves telles que le SIDA ou l’hépatite, l’infectiologue joue un rôle important. Il sélectionne le médicament ou la combinaison de médicaments qui convient pour les patients, contrôle en permanence le succès du traitement et adapte ce dernier en cas de besoin.

 

Le spécialiste en infectiologie sait en outre comment les infections peuvent se propager dans l'environnement. Il prend les mesures de prévention appropriées, par exemple des vaccinations ou la désinfection de locaux et d'instruments.

Néphrologie

Le spécialiste en néphrologie s’occupe de tous les problèmes médicaux concernant les reins.

 

Le néphrologue est l’expert qui connaît les diverses causes de maladies des reins ainsi que leurs conséquences et leurs possibilités de traitement. Il peut par exemple prescrire et surveiller une hémodialyse (lavage du sang). Ce traitement est appliqué régulièrement lorsque les reins ne sont plus eux-mêmes capables d’éliminer les substances nocives du sang.

 

Le spécialiste en néphrologie conseille également ses patients par rapport à leur vie quotidienne, leur indiquant par exemple à quoi veiller dans leur alimentation pour influencer favorablement leur maladie.

Neurologie

La neurologie est la science du système nerveux - comprenant le cerveau, la moelle épinière et le système nerveux périphérique - ainsi que de la musculature du corps humain.

 

Le neurologue connaît toutes les malformations, maladies et dysfonctionnements du système nerveux et musculaire. Cela englobe par exemple la migraine, l’épilepsie, la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson ainsi que les troubles chroniques du sommeil et de la motricité.

 

Le neurologue a été spécialement formé aux diverses techniques d’examen utilisées pour le diagnostic de telles maladies. Il peut par exemple mesurer les courants électriques du cerveau ou prélever et faire analyser le liquide rachidien.

 

Pour le traitement des maladies, le neurologue prescrit des médicaments à ses patients. Les interventions chirurgicales sont pratiquées par son confrère, le neurochirurgien.

Oncologie médicale

L’oncologie traite des diverses tumeurs, notamment des maladies cancéreuses chez l'homme. La notion de cancer englobe environ 150 formes différentes d’une maladie caractérisée par la multiplication incontrôlée des cellules d’un organe ou d’un tissu.

 

Les types de tumeurs les plus connus et les plus fréquents sont certainement les cancers du sein, du poumon, de l’intestin et de la prostate. Le cancer du sein reste la maladie tumorale la plus fréquente chez la femme. Chez l’homme, c’est le cancer du poumon. Les symptômes ainsi que les chances de guérison varient beaucoup selon le type, la taille et l’emplacement de la tumeur.

 

En cas de soupçon d’un cancer, l’oncologue fait procéder aux examens nécessaires. Il sélectionne ensuite la méthode de traitement qui convient en fonction du résultat. Il décide par exemple quel médicament doit être employé pour la chimiothérapie, ou si la tumeur doit être enlevée par voie chirurgicale. Le cas échéant, il fera pratiquer une irradiation. A cet effet, il travaille en étroite collaboration avec le radio-oncologue, qui est le spécialiste de la radiothérapie.

 

L’oncologue traite également les troubles accompagnant les cancers (par exemple les douleurs). Il continue à suivre ses patients après le traitement et procède aux examens de contrôle nécessaires.

Physiothérapie et Réadaptation

Par suite d'une maladie ou d'un accident, les fonctions normales de l'organisme peuvent être diminuées, ou un handicap peut apparaître. Dans de tels cas, on consulte le spécialiste en médecine physique et en réadaptation.

 

Il élabore pour chaque patient un plan individuel de mesures pour traiter ces problèmes. Il peut prévoir à cet effet des méthodes telles que la gymnastique thérapeutique, le traitement par la chaleur ou le froid, les massages, etc., en vue de rétablir complètement la performance - réadaptation - ou tout au moins de réduire les déficits.

 

Les connaissances spécialisées de cet expert sont notamment précieuses après l’implantation d’une articulation artificielle, après des fractures graves ou pour les patients souffrant de maladies musculaires ou articulaires chroniques ou d’une paralysie.

Pneumologie

La pneumologie est la science spécialisée des voies respiratoires. Elle porte sur la structure et la fonction des poumons et des organes aérifères, tels que les bronches ou la trachée.

 

Le pneumologue maîtrise divers examens spéciaux. Il peut par exemple pratiquer une endoscopie des voies respiratoires afin de déterminer la cause d’un trouble respiratoire ou de prélever des échantillons des tissus. Il peut également effectuer un test de la fonction pulmonaire ou ordonner une radiographie du poumon.

 

Un aspect important de son travail est le traitement médicamenteux de l’asthme. Il prescrit les médicaments appropriés et en explique l’utilisation correcte au patient. Il conseille également les asthmatiques sur les moyens de se protéger contre une crise.

 

Pour le traitement opératoire de maladies pulmonaires, le pneumologue coopère avec le spécialiste en chirurgie thoracique et vasculaire. On peut ainsi de nos jours éliminer par chirurgie au laser des constrictions des voies respiratoires résultant d’une tumeur, ou poser des prothèses (stents) dans les voies respiratoires afin de les maintenir ouvertes.

 

Le pneumologue coopère en outre souvent avec le spécialiste en allergologie.

Psychiatrie et psychothérapie

Les maladies peuvent frapper non seulement notre corps, mais aussi notre psyché. Le terme psyché signifie l’âme avec tous les phénomènes conscients et inconscients qui s’y rattachent.

 

Le spécialiste en psychiatrie et psychothérapie reconnaît les signes des diverses maladies psychiques telles que la dépression, la schizophrénie ou les troubles d’angoisse. Il sait également quelles sont les maladies physiques qui peuvent déclencher une détresse psychique. En particulier, les maladies chroniques associées à de fortes douleurs ou à une profonde détérioration de la qualité de vie provoquent souvent des problèmes psychiques.

 

Pour le traitement des maladies psychiques, le spécialiste dispose de divers médicaments. Dans la psychothérapie, une forme particulière de traitement, on applique diverses techniques d’entretien, par exemple la psychanalyse, l'approche centrée sur la personne selon Rodgers ou la Gestalt-thérapie. Elles peuvent aider les intéressés à surmonter leurs problèmes psychiques. On a souvent recours à une combinaison des différentes formes de traitement.

Rhumatologie

La rhumatologie est la spécialité des maladies et troubles fonctionnels de l’appareil moteur. Ceci englobe notamment les inflammations des os, des articulations et des muscles, mais aussi des organes internes ou du système nerveux.

 

Le rhumatologue est l’expert de maladies telles que l’arthrite, l’arthrose et l’ostéoporose. Il s’occupe avant tout du diagnostic de ces maladies et du traitement correspondant. Il maîtrise les méthodes d’examen importantes à cet effet, telles que le diagnostic par sonographie ou le prélèvement de liquide articulaire. Puisque les maladies rhumatiques sont souvent très douloureuses, il sait également comment combattre les douleurs.

 

Pour le traitement des maladies, le rhumatologue dispose de divers médicaments. Il a en outre une grande expertise des différentes méthodes thérapeutiques utilisées en médecine physique.

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-