Méthode opératoire: la prothèse de la hanche

L’implantation d’une articulation artificielle peut être envisagée dès que l’une de vos hanches est si abîmée qu’elle fait mal en permanence, ou que la qualité de votre quotidien s’en trouve fortement altérée.

Les causes typiques d’une altération de la hanche sont:

  • arthrose
  • rhumatisme articulaire
  • fracture de la hanche 

Votre examen pré-opératoire

Quelques semaines avant l’opération, vous aurez rendez-vous pour un examen pré-opératoire. A cette occasion, vous rencontrerez peut-être déjà le chirurgien qui vous opérera et les membres de l’équipe. C’est une étape importante qui vise à vous rassurer et à bien vous préparer en vue de l’opération.

 

A l’heure actuelle, des examens importants sont également réalisés pour l’intervention, comme par exemple:

  • une analyse de sang
  • un examen du rythme cardiaque (ECG)
  • des radiographies

 

En outre, on vous posera un certain nombre de questions au sujet de vos antécédents personnels, de vos opérations passées et de votre prise de médicaments actuelle. 

Les types de prothèse

Il existe plus de 60 types différents de prothèse de hanche. Communément, votre spécialiste choisit à la clinique celle qui vous correspond le mieux, à vous et à votre situation personnelle. Il sélectionne exclusivement des prothèses qui, en l’état actuel des connaissances, doivent encore bien fonctionner au bout de dix ans. Ensuite, il discute avec vous des avantages et des inconvénients de la prothèse de hanche choisie.

 

Les prothèses articulaires se divisent en deux catégories:

  • cimentées: la prothèse est fixée à l’os sain à l’aide d’un ciment spécial;
  • non cimentées: la prothèse est assurée par l’os sain qui croît progressivement le long de la prothèse, ou qui croît en pénétrant dans la prothèse, et ce faisant la fixe.

 

Les éléments d’une prothèse de hanche sont fabriqués dans différents matériaux. Citons notamment les alliages de titane, l’acier inoxydable et autres alliages médicaux, la céramique et le polyéthylène. 

Le déroulement de l’opération

En amont, le chirurgien et l’anesthésiste décident s’il vaut mieux opter pour une anesthésie générale ou pour une anesthésie locorégionale (anesthésie spinale ou péridurale).

 

  • Anesthésie générale: vous dormez durant l’intervention.
  • Anesthésie spinale ou péridurale: une injection vous est faite dans le dos, grâce à laquelle vous ne sentez plus rien en dessous de la taille. Souvent, un tranquillisant vous est également administré de sorte que vous ne perceviez rien de l’opération.

 

Dès que l’anesthésie fait effet, le chirurgien fait une incision dans la peau au-dessus de la hanche afin d’atteindre l’articulation. En règle générale, l’incision mesure entre 20 et 30 cm de long. Mais s’il s’agit d’une opération de chirurgie mini-invasive, l’incision peut être plus courte (10 cm environ).

 

Le chirurgien retire ensuite la hanche naturelle. Pour ce faire, il enlève d’abord l’extrémité sphérique supérieure du fémur. Puis il élimine une couche d’os afin de préparer le cotyle naturel du bassin.

 

Etape suivante: il adapte le cotyle artificiel au bassin et prépare la tête du fémur de telle sorte que les composants du fémur artificiel s’intègrent avec une extrême précision. La prothèse est une courte tige en métal de forme angulaire couronnée d’une sphère lisse à son extrémité, qui est ajustée au nouveau cotyle.

 

Enfin, le nouveau cotyle et la tige prothétique terminée par une tête sont fixés soit par pression, soit à l’aide d’un ciment spécial. 

Hüftgelenkersatz_Illustration_o_Legende

La période post-opératoire

La convalescence est d’une durée différente selon l’intervention et la personne qui l’a subie. Cela étant, il est primordial que vous passiez vos journées au calme et que vous évitiez toute précipitation.

 

L’équipe médicale veillera à ce que vous soyez rétabli le plus vite possible. Ne soyez donc pas surpris si, au bout de quelques jours, le personnel vous demande de bouger la hanche ou de vous lever.

 

Après une opération de la hanche, il est possible de se déplacer en se servant d’un déambulateur ou de béquilles. Par expérience, vous aurez besoin de ces aides au déplacement durant quatre semaines environ. Pendant quelque temps, vous aurez du mal à réaliser certains mouvements, comme l’étirement et la rotation.

 

Il est possible que des douleurs légères et des gonflements se manifestent lorsque vous vous lèverez et que vous commencerez à vous déplacer librement. Des antalgiques pourront vous être prescrits pour vous soulager. Dans certains cas, des antibiotiques vous seront également prescrits par le médecin pour vous aider à prévenir toute infection. 

Le suivi post-opératoire

La convalescence est d’une durée différente selon l’intervention et la personne qui l’a subie. Cela étant, il est primordial que vous passiez vos journées au calme et que vous évitiez toute précipitation.

 

L’équipe médicale veillera à ce que vous soyez rétabli le plus vite possible. Ne soyez donc pas surpris si, au bout de quelques jours, le personnel vous demande de bouger la hanche ou de vous lever.

 

Après une opération de la hanche, il est possible de se déplacer en se servant d’un déambulateur ou de béquilles. Par expérience, vous aurez besoin de ces aides au déplacement durant quatre semaines environ. Pendant quelque temps, vous aurez du mal à réaliser certains mouvements, comme l’étirement et la rotation.

 

Il est possible que des douleurs légères et des gonflements se manifestent lorsque vous vous lèverez et que vous commencerez à vous déplacer librement. Des antalgiques pourront vous être prescrits pour vous soulager. Dans certains cas, des antibiotiques vous seront également prescrits par le médecin pour vous aider à prévenir toute infection. 

Le programme de rééducation pour une convalescence active

De la première et la sixième semaine: poursuivez la rééducation que vous aviez débutée à la clinique en augmentant le nombre et la durée des exercices. Si vous aviez commencé une thérapie sur une attelle motorisée passive à la clinique, vous la conserverez chez vous. Vous pourrez également pratiquer plus régulièrement des activités quotidiennes telles que cuisiner, faire le ménage ou la lessive.

 

De la sixième à la douzième semaine: à partir de ce moment, vous pourrez éventuellement faire de nouveaux exercices:

  • Mettez-vous tour à tour sur la pointe des pieds et sur les talons.
  • Abduction de la hanche: debout, levez latéralement la jambe tendue.
  • Maintien en équilibre: mettez-vous sur un pied et gardez votre équilibre.
  • «Montée de marche»: mettez votre pied sur une marche, et étendez la jambe.
  • Faites du vélo d’appartement. 

Avec l’aimable soutien de 

 

DePuySynthes
©

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-