Maux et pathologies fréquents

file

Vous trouverez ci-dessous les maux et pathologies les plus fréquents, susceptibles d'apparaître au niveau de la main et du poignet.

 

Cette liste n'est pas exhaustive.

Arthrose de l'articulation carpométacarpienne

Lors de presque chaque mouvement de la main, le pouce fait face aux autres doigts. Ce mouvement a lieu principalement dans ce qu'on appelle l'articulation en selle. En cas d'arthrose de l'articulation en selle, le cartilage de cette articulation est endommagé ou usé et entraîne une inflammation locale douloureuse. Le traitement dépend du degré de gravité et va du ménagement par infiltration de cortisone aux interventions chirurgicales.

 

Vous trouverez de plus amples informations relatives à l'arthrose et aux autres maux rhumatismaux au chapitre Rhumatologie

Fracture du poignet

Les fractures proches du poignet surviennent le plus souvent lors de chutes. Une densité osseuse réduite entraîne un risque plus élevé (ostéoporose). En fonction de la fracture, soit le traitement est conservateur (c'est-à-dire sans opération, par exemple avec une stabilisation par plâtre), soit les fragments osseux doivent être refixés lors d'une opération (par exemple à l'aide d'une fixation par fil ou vis).

 

Vous trouverez de plus amples informations sur les différentes fractures du poignet, avant-bras et coude dans Pathologie de la fracture du poignet, de l'avant-bras, du radius, de l'ulna

Syndrome du canal carpien

Lors du syndrome du canal carpien, une compression du nerf au niveau de la paume de la main entraîne des troubles sensoriels, des douleurs et des effets de paralysie. Une sensation de fourmillement survenant la nuit ainsi que des douleurs dans la main concernée sont typiques du syndrome du tunnel carpien. Différentes causes peuvent entraîner cette pression sur le nerf : des activités de longue durée qui comportent une flexion répétée du poignet et des doigts, le travail de longue durée sur des instruments vibrants, mais également des fractures osseuses non encore guéries, le stockage de liquide tissulaire (par ex. pendant la grossesse) ou d'autres causes.

 

Souvent, aucune opération n'est nécessaire en cas de syndrome du canal carpien, et une attelle jour et nuit apporte une aide immédiate. En cas d’enflure importante, une infiltration de cortisone qui atténue l'inflammation peut soulager. Si le traitement conservateur ne donne aucun résultat, ou en cas de symptômes particulièrement marqués, une intervention chirurgicale est alors indispensable. Le ligament formant le toit du tunnel carpien est alors retiré pour réduire ainsi la pression sur le nerf.

 

Vous trouverez de plus amples informations dans Pathologie du syndrome du tunnel carpien.

Inflammation de la gaine synoviale tendineuse

Les poignets en particulier sont souvent touchés par des inflammations de la gaine synoviale tendineuse. Les gaines synoviales tendineuses, composées de tissu conjonctif, sont remplies d'un liquide lubrifiant et enveloppent les tendons. Elles facilitent le glissement des tendons et protègent d'un frottement trop fort. Les gaines synoviales tendineuses entourent les tendons fortement sollicités, tel un "tunnel", afin de les protéger. Il est cependant possible que les tendons causent une usure de la face intérieure de ce "tunnel". Cela est principalement causé par une sollicitation excessive. S’ensuit alors un point d'inflammation qui doit être avant tout refroidi et soulagé.

 

Des douleurs lancinantes lors du mouvement sont des symptômes typiques d'une inflammation de la gaine synoviale tendineuse et un premier avertissement. Si une inflammation de la gaine synoviale tendineuse n'est pas traitée rapidement et que le point d'inflammation continue à être sollicité, il y a un risque que la pathologie devienne chronique.

 

Vous trouverez de plus amples informations dans Pathologie de l'inflammation de la gaine synoviale tendineuse, tendovaginite.

Version mobile >>.*(android.+mobile|avantgo|bada\/|blackberry|blazer|compal|elaine|fennec|hiptop|iemobile|ip(hone|od)|iris|kindle|lge |maemo|midp|mmp|netfront|opera m(ob|in)i|palm( os)?|phone|p(ixi|re)\/|plucker|pocket|psp|symbian|treo|up\.(browser|link)|vodafone|wap|windows (ce|phone)|xda|xiino).*1207|6310|6590|3gso|4thp|50[1-6]i|770s|802s|a wa|abac|ac(er|oo|s\-)|ai(ko|rn)|al(av|ca|co)|amoi|an(ex|ny|yw)|aptu|ar(ch|go)|as(te|us)|attw|au(di|\-m|r |s )|avan|be(ck|ll|nq)|bi(lb|rd)|bl(ac|az)|br(e|v)w|bumb|bw\-(n|u)|c55\/|capi|ccwa|cdm\-|cell|chtm|cldc|cmd\-|co(mp|nd)|craw|da(it|ll|ng)|dbte|dc\-s|devi|dica|dmob|do(c|p)o|ds(12|\-d)|el(49|ai)|em(l2|ul)|er(ic|k0)|esl8|ez([4-7]0|os|wa|ze)|fetc|fly(\-|_)|g1 u|g560|gene|gf\-5|g\-mo|go(\.w|od)|gr(ad|un)|haie|hcit|hd\-(m|p|t)|hei\-|hi(pt|ta)|hp( i|ip)|hs\-c|ht(c(\-| |_|a|g|p|s|t)|tp)|hu(aw|tc)|i\-(20|go|ma)|i230|iac( |\-|\/)|ibro|idea|ig01|ikom|im1k|inno|ipaq|iris|ja(t|v)a|jbro|jemu|jigs|kddi|keji|kgt( |\/)|klon|kpt |kwc\-|kyo(c|k)|le(no|xi)|lg( g|\/(k|l|u)|50|54|e\-|e\/|\-[a-w])|libw|lynx|m1\-w|m3ga|m50\/|ma(te|ui|xo)|mc(01|21|ca)|m\-cr|me(di|rc|ri)|mi(o8|oa|ts)|mmef|mo(01|02|bi|de|do|t(\-| |o|v)|zz)|mt(50|p1|v )|mwbp|mywa|n10[0-2]|n20[2-3]|n30(0|2)|n50(0|2|5)|n7(0(0|1)|10)|ne((c|m)\-|on|tf|wf|wg|wt)|nok(6|i)|nzph|o2im|op(ti|wv)|oran|owg1|p800|pan(a|d|t)|pdxg|pg(13|\-([1-8]|c))|phil|pire|pl(ay|uc)|pn\-2|po(ck|rt|se)|prox|psio|pt\-g|qa\-a|qc(07|12|21|32|60|\-[2-7]|i\-)|qtek|r380|r600|raks|rim9|ro(ve|zo)|s55\/|sa(ge|ma|mm|ms|ny|va)|sc(01|h\-|oo|p\-)|sdk\/|se(c(\-|0|1)|47|mc|nd|ri)|sgh\-|shar|sie(\-|m)|sk\-0|sl(45|id)|sm(al|ar|b3|it|t5)|so(ft|ny)|sp(01|h\-|v\-|v )|sy(01|mb)|t2(18|50)|t6(00|10|18)|ta(gt|lk)|tcl\-|tdg\-|tel(i|m)|tim\-|t\-mo|to(pl|sh)|ts(70|m\-|m3|m5)|tx\-9|up(\.b|g1|si)|utst|v400|v750|veri|vi(rg|te)|vk(40|5[0-3]|\-v)|vm40|voda|vulc|vx(52|53|60|61|70|80|81|83|85|98)|w3c(\-| )|webc|whit|wi(g |nc|nw)|wmlb|wonu|x700|xda(\-|2|g)|yas\-|your|zeto|zte\-