L’allaitement & l’alimentation

Médecins et sages-femmes s’accordent sur le fait que le lait maternel constitue la meilleure alimentation pour votre bébé. En voici les avantages, qui assureront à votre bébé un développement optimal:

  • le lait maternel est digeste
  • il contient tous les éléments nutritifs nécessaires au bon développement de l’enfant
  • il immunise le bébé en lui transmettant les anticorps maternels
  • l’enfant se sent en sécurité et apprécie le contact corporel pendant la tétée

Mais l’allaitement présente également des aspects pratiques: quel que soit le lieu, le lait maternel est toujours disponible en quantité suffisante et à la bonne température. En outre, il est bénéfique pour la santé de la mère – et il est gratuit.

 

Les spécialistes conseillent d’allaiter votre bébé à la demande, c’est-à-dire quand il a faim. Cependant, les intervalles inférieurs à deux heures sont préjudiciables, parce qu’ils vous épuisent inutilement et qu’ils exercent une influence négative sur la lactation, du fait que vos seins ne sont jamais entièrement vidés. Dès que la lactation fonctionnera bien, votre bébé aura besoin en moyenne de six à huit tétées par 24 heures. A 3 ou 4 mois, il sera en mesure de dormir six heures (ou plus) sans interruption pendant la nuit.

 

Vous décidez vous-même de la durée de l’allaitement. Il est toutefois scientifiquement prouvé qu’une alimentation exclusivement basée sur le lait maternel pendant les quatre à six premiers mois diminue de moitié les risques d’allergie. A 6 mois au plus tard, votre bébé aura besoin d’aliments complémentaires pour couvrir ses besoins énergétiques accrus.

 

Certaines cliniques Hirslanden ont reçu de l’UNICEF le label "Maternité favorable à l’allaitement maternel".

 

Si vous décidez de ne pas allaiter votre enfant, pour des raisons de santé ou pour des motifs personnels, ou si vous n’avez pas assez de lait, il existe dans le commerce de nombreuses préparations de remplacement complètes et digestes. En cas de risque élevé d’allergie, il est recommandé d’utiliser un lait HA (hypoallergénique), pendant au moins six mois.

 

Ne donnez pas de lait entier à votre enfant pendant les douze premiers mois, car il est difficile à digérer.

 

Sevrage

Entre 4 et 6 mois, vous pouvez commencer à donner à votre bébé des aliments solides, tels que pomme râpée, banane écrasée, purées de légumes et de pomme de terre bientôt additionnées d’un peu de viande finement hachée. Introduisez toujours les aliments graduellement, un par un (à intervalles d’environ deux semaines), afin de pouvoir détecter d’éventuelles réactions allergiques.

 

Voici comment procéder pour diversifier progressivement l’alimentation de votre bébé:

  • à partir de 4 à 6 mois, purées de légumes et de pommes de terre (p. ex. pomme de terre,carotte), complétées par de la viande deux ou trois fois par semaine
  • à partir de 6 mois, bouillies de céréales au lait
  • à partir de 7 mois, bouillies de céréales aux fruits sans lait

En cas de risque élevé d’allergie, vous devrez renoncer pendant au moins un an à donner certains aliments: lait de vache, œufs, noix, soja, céleri, poisson, fruits de mer, fruits exotiques, cacao et chocolat.

 

Surtout durant les premiers mois, utilisez le sucre, le sel et les matières grasses avec parcimonie et donnez à votre enfant une alimentation à base de produits frais et riches en vitamines. Aux repas, proposez-lui de l’eau ou des tisanes non sucrées en quantité suffisante.

 

Le plan alimentaire quotidien devrait continuer d’inclure un demi-litre de lait, pour couvrir les besoins en calcium.

Baby an Brust, Stillen