Accouchement aquatique

Un bain chaud peut non seulement détendre pendant les contractions, mais également permettre aux femmes qui le souhaitent d'accoucher dans l'eau. Si la mère ne se sent plus à l'aise dans la baignoire ou si la sécurité du bébé est affectée, l'accouchement pourra se poursuivre sans problème hors de l'eau.

 

D’une taille plus grande que la normale, la baignoire utilisée est dotée de plusieurs poignées et supports, pour les mains et les pieds. Il doit être facile d’y entrer et d’en sortir. L’eau sans additif est à la température extérieure du corps (entre 34 et 36° C) et elle arrive à peu près à la hauteur du nombril.

 

En principe, la phase d’ouverture du col et la phase d’expulsion peuvent se dérouler dans l’eau. L’enfant est sorti de l’eau dès sa naissance et posé sur le ventre de sa mère. Il peut aussi être mis au sein dans l’eau pour la première fois.

Retour à la liste