Anesthésie, anesthésie locorégionale

L'anesthésie locorégionale consiste á apaiser ou á supprimer les douleurs dans de grandes parties du corps, en préservant l'état de conscience. En obstétrique, on utilise généralement l'anesthésie péridurale et la rachianesthésie.

 

Pour mettre en place une anesthésie péridurale (APD) dans le bas de la colonne vertébrale, on insensibilise la zone concernée avant d’introduire un très fin tuyau de plastique entre deux vertèbres, à l’extérieur de la dure-mère. Le cathéter servira à injecter des anesthésiants et des analgésiques. Ces produits irrigueront les nerfs qui remontent de l’utérus vers la moelle épinière et engourdiront les douleurs de l’accouchement.

 

Pour la rachianesthésie, on commence par insensibiliser la zone – comme pour une péridurale – puis on introduit une aiguille extrêmement fine entre les vertèbres en traversant la dure-mère. L’anesthésiant peut ainsi être injecté directement dans le liquide céphalo-rachidien qui entoure la moelle épinière. Les deux techniques peuvent être employées pour un accouchement normal et pour une césarienne.

 

Retour à la liste