Histoire

La Clinique La Colline est l’une des cliniques privées les plus anciennes de Genève. Nous nous modernisons tout en conservant ce patrimoine historique et traditionnel.

© Bibliothèque de Genève

 

En 1903, un groupe de Sœurs Trinitaires d’Avignon, chassé de France par la persécution religieuse, s’implante à Genève. Avec l’aide de médecins, elles fondent une maison pour soigner les malades de toutes confessions. C’est ainsi qu’est née la Clinique La Colline, comprenant 15 chambres. L’emplacement choisi était la colline de Champel, sur laquelle se situait une maison de maître, à proximité du lieu où Michel Servet fut brûlé vif, sur ordre de Calvin.


En 1904, une première salle d’opération est installée. Des médecins genevois enseignent aux sœurs la formation en soins médicaux. Très vite, une annexe est construite pour disposer de nouvelles chambres ainsi que d’une nouvelle salle d’opération afin de répondre à la demande croissante des patients. La capacité d’hébergement s’élève alors à 40 lits.

Avant 1918

© Bibliothèque de Genève

En 1925, une nouvelle aile est réalisée. A partir de 1950, les Sœurs sont soutenues par du personnel laïc puis progressivement remplacées.

En 1974, l’aile nord fut prolongée pour y héberger le bloc opératoire ainsi que la radiologie.

Puis, en 1990, l’aménagement d’un hôpital de jour, d’une première unité post-opératoire et la construction d’un institut de physiothérapie ainsi qu’une quatrième salle d’opération sont entrepris.

Dès lors, la modernisation de l’équipement, dont quatre nouvelles salles de bloc opératoire et l’extension des bâtiments pour y accueillir notamment une unité d’auto transfusion, une salle de réveil ainsi qu’une nouvelle unité de soins post-opératoire en 2009  sont entièrement financées par les ressources de l’entreprise en s’assurant de conserver l’image de la tradition qui est à l'origine de l’éthique.

En 2011, les Sœurs Trinitaires cèdent l’exploitation de la clinique à un consortium de  trois familles privées mais restent cependant propriétaires des murs.

Un centre d’urgence est inauguré en 2012. La création d’une polyclinique, d’un centre d’endoscopie et de deux nouvelles salles de bloc opératoire ainsi que plus d’une vingtaine centres médicaux spécialisés ont suivi par la suite.

C’est en 2014 que la Clinique La Colline rejoint le groupe de Cliniques Privées Suisse Hirslanden et fait désormais partie du plus grand réseau médical de Suisse. Hirslanden appartient au groupe hospitalier sud-africain Mediclinic International Limited depuis 2007.

Le label ISO 9001:2015 portant sur le management de la qualité est obtenu en 2016.

Depuis Janvier 2017, Swiss Olympic reconnait la qualité de l’encadrement sportif et l’engagement de Hirslanden Clinique la Colline en lui remettant le label « Sport Medical Base » qui confirme la qualité des prestations médico-cliniques.

Avant 1910 

© Bibliothèque de Genève

Dès 2015