Dr. med. Patrizia Sager

Dr. Méd. Patrizia Sager, spécialiste en gynécologie et obstétrique, chef du Centre du sein Berne-Bienne

Qu'est-ce qui vous a poussée à faire ce travail?

J'ai toujours eu à cœur d'offrir à mes patientes atteintes d'un cancer du sein un traitement global et de grande qualité. Cela n'est possible que si les spécialistes se réunissent et définissent ensemble le meilleur traitement pour chaque patiente. Une telle union n'est possible que dans un centre du sein où tout le monde poursuit le même objectif.

Qu'est-ce qui fait la particularité de votre métier selon vous?

Une prise en charge étroite des patientes comportant plusieurs étapes, du diagnostic au traitement. Des liens étroits peuvent alors se former. Mais aussi le travail à un haut niveau, avec de nombreux échanges interdisciplinaires.

Vous souvenez-vous d'une histoire de patiente particulière?

J'ai pris en charge une très jeune patiente atteinte d'un cancer du sein à l'âge de 27 ans. Elle supportait mal la chimiothérapie et l'opération et était sur le point de se marier. Nous avons eu de nombreuses discussions sur son avenir. Six ans plus tard, elle est la mère d'une fille de 2 ans et a retrouvé une vie normale.

Prof. Dr. med. Maziar Shafighi

Prof. Dr Maziar Shafighi, spécialiste en chirurgie plastique, reconstructive et esthétique, Centre du sein de Berne Bienne

Qu'est-ce qui vous a poussée à faire ce travail?

La diversité de mon métier, l'aspect artisanal et la possibilité de reconstruire un organe comme le sein, pour permettre à une patiente de retrouver une estime de soi normale et une bonne qualité de vie après cette période difficile, me fascinent toujours et continuent à me motiver.

Qu'est-ce qui fait la particularité de votre métier selon vous?

C'est un privilège pour moi d'exercer ma passion dans ce métier. D'un point de vue symbolique, je me considère, avec la reconstruction mammaire, comme un pont pour les patientes, entre le choc du diagnostic du cancer du sein et le retour à la vie normale.

Vous souvenez-vous d'une histoire de patiente particulière?

Une patiente de 65 ans, chez laquelle j'ai effectué une reconstruction mammaire avec ses propres tissus provenant de la région abdominale, environ 20 ans après l'ablation du sein, m'a dit qu'elle était très reconnaissante qu'une telle intervention soit possible. Si elle l’avait su à l'époque, elle aurait fait cette opération bien plus tôt et aurait eu une meilleure qualité de vie pendant toutes ces années.

 

Breast Care Nurse

Marion Vogel
Portrait von Jasmina Vekic
Tanja Eschmann

Marion Vogel, Jasmina Vekic et Tanja Eschmann, Breast Care Nurse

Quels conseils donnez-vous aux femmes en matière de prévention du cancer du sein?

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes et peut toucher toutes les tranches d’âge. Apprendre à s'auto-examiner à l'adolescence permet de bien connaître ses seins et de remarquer les changements. À un âge plus avancé, le dépistage permet de détecter le cancer du sein le plus tôt possible afin de minimiser la formation de métastases ou de le traiter de manière optimale.

En tant qu'infirmière spécialisée en sénologie, comment pouvez-vous aider les femmes touchées par le cancer du sein?

La recherche montre que la nécessité d'une fonction de conseil et de soutien aux côtés de l'équipe de traitement médical est perçue comme très précieuse et utile dans la lutte contre le cancer. En tant qu'infirmières spécialisées en sénologie, nous écoutons activement, nous apportons notre soutien, nous essayons de donner de l'espace et du temps au processus, nous fournissons des adresses, nous sommes des personnes de contact et nous accompagnons la personne concernée sur le chemin qui va du diagnostic à la fin de la thérapie.

Quelle a été votre rencontre la plus émouvante avec une patiente jusqu'à présent?

Ce qui nous émeut chaque jour dans notre travail d’infirmière spécialisée en sénologie, c'est la volonté de vivre que développent les personnes concernées et la façon dont elles prennent et surmontent pas à pas cette période difficile.

Quelle a été votre plus belle réussite jusqu’à présent?

Pour nous, chaque histoire est une réussite, car chaque personne touchée se bat, affronte des difficultés, doit apprendre à se connaître à nouveau, à connaître son environnement et à retrouver le chemin de la vie. Toutes celles qui y parviennent ont écrit l'istoire d'une réussite.

Comment faites-vous face au fait que certaines patientes ont un mauvais pronostic?

Dans notre profession, il y a toujours des diagnostics qui nous tiennent particulièrement à cœur, que ce soit parce qu'ils sont particulièrement difficiles, parce qu'ils sont liés à une histoire personnelle ou parce qu'un lien se crée avec la personne concernée. Au Centre du sein Berne Bienne, il est toujours possible de parler de ces sentiments, et l'échange d'expériences est encouragé afin que nous puissions toujours travailler avec empathie et professionnalisme.

PD Dr. med. Meike Körner

PD Dr. med. Meike Körner, spécialiste en pathologie

En tant que médecin spécialiste en pathologie, comment pouvez-vous aider les femmes touchées par le cancer du sein?

En fournissant rapidement un rapport de pathologie, afin que le temps d'attente des personnes concernées jusqu’au moment où elles reçoivent des éclaircissements définitifs sur le diagnostic soit aussi court que possible. Et en recherchant toujours la meilleure qualité possible de l'examen pathologique afin de pouvoir choisir le traitement le plus adéquat pour chaque personne atteinte.