Chirurgie plastique et estétique

La chirurgie plastique et esthétique, par la reconstruction fonctionnelle ou esthétique, aide le patient à mieux vivre dans son corps.

Deux versants d’une même spécialité

La chirurgie plastique cherche à restituer la forme et si possible la fonction d’un tissu lésé, par exemple la reconstruction d’un sein, d’une oreille ou du nez après leur ablation pour raison de cancer ou suite à un traumatisme (amputation). Les techniques de chirurgie plastique peuvent aussi être utilisées sur le corps entier pour fermer des plaies telles que des ulcères, des plaies délabrantes après des traumatismes, des cancers cutanés étendus.

La chirurgie esthétique est un développement de la chirurgie réparatrice. Elle affine ses techniques pour, soit modifier une forme qui déplait (culotte de cheval, oreilles décollées, hypotrophie mammaire), soit restaurer une apparence qui s’est modifiée au fil du temps comme un relâchement de la paroi abdominale après un accouchement ou une importante perte de poids, une involution mammaire (ptose et diminution du volume) des seins après l’allaitement, un relâchement cutané du visage ou des paupières.

Une partie des interventions du second type peut être retardée par des techniques non chirurgicales, ce qui permet au chirurgien plasticien de proposer divers traitements, dont il expliquera les avantages, les inconvénients et surtout les limites afin que le patient puisse être, à terme, en harmonie avec son corps.