Médecine nucléaire

La médecine nucléaire utilise des substances faiblement radioactives à des fins diagnostiques, de même que pour localiser des fonctions et des maladies dans l’organisme.

L’activité est mesurée à l’aide d’appareils modernes ultrasensibles. La visualisation se fait en deux dimensions (scintigraphie) ou en coupes (SPECT). Notre appareil le plus récent dispose de plus d’un scanner intégré (SPECT/CT ou appareil hybride). La superposition des images issues des deux méthodes permet de localiser avec une extrême précision les altérations pathologiques grâce à la distribution de la radioactivité. Il est en outre possible de mieux caractériser les altérations en termes pathologiques.

Certaines maladies sont aussi traitées en utilisant des substances radioactives ouvertes. Différents traitements sont effectués en ambulatoire à la Clinique des Tilleuls : par exemple, le traitement de la glande thyroïde à l’iode radioactif ou le traitement par radionucléides en cas de métastases osseuses du carcinome de la prostate.

Notre palette d’examens
  • Scintigraphie du squelette (problématiques oncologiques ou non)
  • Scintigraphie d’inflammation
  • Scintigraphie de perfusion pulmonaire
  • Scintigraphie rénale
  • Scintigraphie rénale statique
  • Scintigraphie parathyroïdienne
  • Scintigraphie thyroïdienne, absorption de l’iode radioactif (iode 123)
  • Scintigraphie des récepteurs de la somatostatine
  • Scintigraphie de ganglions lymphatiques sentinelles (marquage)
Nos traitements
  • Traitement ambulatoire à l’iode radioactif en cas de maladie bénigne de la glande thyroïde (possible lorsque les doses requises sont plus petites)
  • Traitement ambulatoire par radionucléides en cas de métastases osseuses du carcinome de la prostate