Maladies coronariennes

Si un diagnostic de rétrécissement ou d’occlusion des artères coronaires qui irriguent le muscle cardiaque est posé, différentes options thérapeutiques peuvent vous être proposées.

Dans un premier temps, le cardiologue effectue une coronarographie, permettant de visualiser les vaisseaux, avec l’éventualité d’effectuer une angioplastie (dilatation avec ballonet). Cette intervention vise à dilater les artères coronaires et poser, la plupart du temps, un ou plusieurs stents (petit ressort métallique).

Pour effectuer l’examen, le cardiologue insère dans une artère, située au niveau du poignet ou de l’aine, un cathéter de petit calibre, permettant de remonter jusqu’au cœur.

Cette étape permet d’évaluer précisément l’état des artères coronaires. Par la suite et en fonction de la situation, le cardiologue dilate les artères qui sont rétrécies ou obstruées.

L’examen s’effectue en salle de cathétérisme, sous anesthésie locale. Si la compléxité du cas le nécessite, un médecin anesthésiste peut être présent dans la salle pour effectuer une sédation plus profonde ou une anesthésie générale.

Le patient est ensuite surveillé dans notre service de chirurgie, aux soins continus, ou aux soins intensifs selon le type d’intervention.

Il peut arriver que cette intervention soit effectuée en urgence, lors d’un angor instable ou d’un infarctus grâce à un service de piquet disponible 24h/24. Les symptômes les plus fréquents d’infarctus sont une douleur thoracique (irradiant dans le bras gauche et/ou le cou) et une difficulté à respirer, qui sont la conséquence du manque d’oxygénation du muscle cardiaque. Lorsque ces symptômes apparaissent, le premier réflexe est d’appeler la centrale 144 qui, après évaluation, pourra vous orienter vers une structure disposant du plateau technique adapté.

Notre service d’urgence fait partie du Réseau des Urgences Genevois, et il peut recevoir les ambulances 24h sur 24. Un cardiologue et un anesthésiste expérimentés sont disponibles en tout temps si une intervention urgente est nécessaire en salle de cathétérisme cardiaque.