La radiologie interventionnelle est une sous-spécialité de la radiologie en plein développement. Elle assure le diagnostic (via un prélèvement) ou le guidage d’interventions thérapeutiques minimalement invasives. Elle permet ainsi d’agir sur une lésion interne sans contact visuel direct avec la zone traitée.

Ce domaine médical représente une alternative ou peut être complémentaire à un acte chirurgical. L’absence d’anesthésie générale, l’évolution des techniques de guidage et sa relative facilité de mise en œuvre, en font un choix de premier ordre pour le traitement des patients.

Une organisation spécifique à cette activité est prévue : consultations avant et après les interventions, plages horaires ou équipements dédiés, collaboration avec les anesthésistes, réunions communes de concertation médico-radio-chirurgicales.