3 question à : Dr Placido Bartolone

Afin de donner l'opportunité à nos lecteurs d'en connaitre plus sur les personnes qui participent à la vie de la clinique, voici une nouvelle interview de la série "3 questions à". Ce mois-ci nous donnons la parole à Dr Placido Bartolone, chirurgien orthopédique au Centre de Chirurgie de la Hanche et du Genou.

1.     Quelles sont les raisons pour lesquelles vous avez choisi une carrière de médecin ?

J’ai choisi de me lancer dans une carrière médicale pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’ai toujours été quelqu’un de très curieux et lorsque j’ai commencé mes études, j’ai choisi d’approfondir mes connaissances sur la compréhension du corps humain afin d’en découvrir toutes les nuances.

Puis j’ai été animé par le besoin d’aider concrètement les gens. La relation de confiance qui s’établit entre le médecin et ses patients me permettait de m’épanouir dans cette activité. Je pouvais les écouter, comprendre leurs besoins et prodiguer les soins adaptés.

Pour finir, ma passion pour l’orthopédie m’a permis d’allier mon côté manuel au bien-être du patient. C’est une gratification immédiate mais aussi l’établissement d’une relation à long terme entre le médecin et le patient.

2.     Que diriez-vous à un étudiant qui souhaite suivre la même formation que vous ?

Je leur dirais que c’est un choix qui va changer leur vision de la vie. Il faut être prêt à faire des sacrifices car une formation en chirurgie orthopédique est longue, difficile et en réalité, elle ne finit jamais.

Il est crucial de maintenir ses connaissances à jour et de connaître les nouvelles techniques qui peuvent faciliter le travail du chirurgien et surtout la récupération du patient. Il y a toujours des hauts et des bas, mais au final, la satisfaction d’avoir changé la vie d’une personne grâce à une opération réussie est immense. Alors oui, je dirais à un étudiant qui veut suivre cette formation que cela en vaut la peine !

3.     Comment, concrètement, votre travail influence-t-il votre vie de tous les jours ?

Je suis très rigoureux et passionné par tout ce que je fais et, dans mon métier, je trouve que ces deux aspects sont nécessaires pour une bonne réussite. Une intervention chirurgicale ne commence pas seulement au moment de l’incision, mais bien avant. Il y a aussi toute une phase de préparation mentale qui me permet d’être détendu et concentré lors d’une intervention.

Au fil des années, je suis devenu beaucoup plus pragmatique et avec une vision de la vie beaucoup plus claire que lorsque j’ai commencé mes études. J’ai compris qu’il faut trouver un bon équilibre de vie entre le travail, la famille et les loisirs. 

Comme une journée ne compte que 24h, il faut trouver le temps pour tout faire et ne pas se laisser déborder. J’aime que tout le monde soit le plus heureux possible, y compris moi. Je me lève très tôt pour aller faire du sport, ensuite j’ai une bonne énergie pour affronter une journée de travail et à la fin, le réconfort de rentrer à la maison et retrouver ma famille. 

Dr Placido Bartolone

Chirurgien orthopédique
Centre de chirurgie de la hanche et du genou
Av. de la Roseraie 76A, 1205 Genève