3 questions à : Marie-Christine Delattre,responsable Hygiène et Sécurité des patients

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’hygiène des mains le 5 mai, Hirslanden Clinique La Colline lance une campagne sur l’hygiène des mains la semaine du 1er au 8 mai.

Hygiène des mains

La Colline profite de cette journée initiée par l’OMS (Office mondiale de la santé) pour rappeler à son personnel soignant mais également au grand public que l’hygiène des mains est indispensable pour la sécurité des patients en milieu hospitalier. 

 

Nous avons interrogé Marie-Christine Delattre, responsable Hygiène et Sécurité des patients pour nous éclairer sur cette problématique. 

1. Pourquoi avoir une bonne hygiène des mains est-il important ?

Les micro-organismes se développent extrêmement rapidement dans un milieu qui leur est favorable (température, humidité, etc.). Ils peuvent se multiplier par 4 millions en 8 heures. Une bactérie peut survivre sur des surfaces inertes (poignées de porte, boutons dans les ascenseurs, barres dans les bus, téléphones portables, etc.).Lors d’un contact avec les mains de ces supports, elles se contaminent et deviennent alors le vecteur de ces germes.
Une bonne hygiène des mains permet ainsi d’éliminer ces micro-organismes et de ne pas les transmettre.

2. Pourquoi est-ce important pour le personnel soignant dans la prise en charge des patients ?

L’hygiène des mains reste le rempart le plus important contre les infections liées aux soins. La non-observance à l’hygiène des mains est considérée comme la cause majeure de transmission d’infections liées aux soins. Par ailleurs, les conséquences liées à ces infections sont multiples: augmentation du temps d’hospitalisation et tout ce que cela entraîne pour le patient, augmentation des coûts, parfois même décès.
Selon d’anciennes estimations, environ 70’000 cas de maladie et 2'000 décès sont entrainés par des infections liées aux soins par année en Suisse. Cela représente pour moi une excellente raison de vouloir s’investir dans la lutte contre ces infections pour nos patients.

Même durant la réalisation de procédures de soins dites « propres », le personnel soignant peut être contaminé par des germes sur les mains ou les gants. Les bactéries ne se trouvent pas forcément où on les attend, il faut donc être très vigilants même lorsque le risque paraît faible.

3. Existe-t-il des consignes pour le personnel soignant ? Et comment faites-vous pour vous assurer que ces consignes soient respectées ?

Oui, il existe bien évidemment des consignes. Dans le respect des 10 Précautions Standard (moyens de prévention mis en œuvre afin de contrôler les infections liées aux soins), une précaution est particulièrement orientée sur l’hygiène des mains. Cette précaution met en avant 5 indications pour l’hygiène des mains (à quels moments il est nécessaire de se désinfecter les mains) ainsi que des explications pour le lavage des mains en tant que tel, au niveau du temps de lavage et du temps de désinfection.

Les 5 indications à l’hygiène des mains sont :

  • Avant le contact initial avec le patient
  • Avant une intervention aseptique
  • Après un risque d’exposition à des liquides organiques
  • Après le contact avec le patient
  • Après le contact avec l’environnement du patient

Pour nous assurer que ces consignes soient respectées, nous pratiquons des audits en interne auprès des soignants. En matière de prévention des infections, le groupe Hirslanden recommande de procéder à des observations en hygiène des mains. Le soignant est observé pendant un acte pour vérifier la manière dont il se désinfecte les mains, le moment auquel il le fait, pendant combien de temps, etc.

Pour faciliter et inciter une bonne hygiène des mains, chaque chambre de la Clinique La Colline est équipée d’un flacon désinfectant et les soignants possèdent des flacons sur eux. Les points d’eau sont également facilement accessibles au personnel.

L’objectif de ces mesures est de prévenir la transmission de micro-organismes d’un site à un autre chez un même patient, à d’autres patients ou au personnel en diminuant la quantité de micro-organismes présents sur les mains. Il faut savoir qu’un geste de désinfection des mains réalisé de manière adéquat élimine 99,9% des germes sur la peau.

Pour cela, désinfectons-nous les mains !