Bursectomie

Une ablation de bourse séreuse (bursectomie) est pratiquée en cas d'inflammation de cette dernière. Une inflammation de bourse séreuse peut survenir à différents endroits: les articulations du genou, du coude, de l'épaule ou de la hanche sont les plus concernées.

Les bourses séreuses servent de coussin et de couche de glissement lorsque différents tissus frottent les uns contre les autres avec le mouvement. Elles sont principalement situées à proximité des articulations. Dans l'articulation du genou et du coude, elles sont disposées densément sous la peau. Dans l'articulation de l'épaule ou de la hanche, on ne peut pas les toucher depuis l'extérieur.

En cas d'inflammation des bourses séreuses, qu'on appelle bursite, les bourses se remplissent de liquide inflammatoire. Cela provoque des douleurs et avec le temps, une calcification des bourses séreuses peut survenir. Les bourses séreuses du genou (devant la rotule et dans le creux du genou) et du coude sont particulièrement touchées par les inflammations. En cas d'inflammations répétées ou chroniques des bourses séreuses, seule l'ablation chirurgicale (bursectomie) peut permettre une guérison durable.

Quelles préparations sont effectuées?

Avant l'opération, différents examens sont pratiqués, parmi lesquels des échographies, des radiographies ou des ponctions des bourses séreuses en fonction de l'endroit où se trouve la bourse séreuse enflammée.

En cas de traitement hémostatique, la prise des médicaments doit être interrompue quelques jours avant. Comme c'est habituellement le cas avant une opération, on pratique éventuellement une analyse de sang, un ECG et on mesure la tension artérielle. Pour l'opération, le patient doit être à jeun.

Comment se déroule l'opération?

La bursectomie est pratiquée sous anesthésie générale ou locale en fonction de l'endroit où se trouve la bourse séreuse enflammée. Dans l'articulation de l'épaule, la bourse séreuse est souvent retirée avec une arthroscopie de l'épaule.

Au genou et au coude, on fait une incision cutanée au-dessus de la bourse séreuse. Cette dernière est ensuite entièrement retirée avant de refermer la plaie opératoire.

La durée de l'opération et de l'hospitalisation pour une bursectomie dépend des bourses séreuses à retirer.

Quel est le taux de réussite du traitement?

La bursectomie permet généralement de guérir complètement les troubles provoqués par les inflammations des bourses séreuses. Parfois, des rechutes peuvent survenir avec l'apparition d'une nouvelle inflammation des bourses séreuses.

Quels sont les risques ou les complications du traitement?

La bursectomie est une opération de routine qui comporte peu de risques. Comme pour toutes les opérations, des lésions de nerfs, des lésions de vaisseaux, des infections ou des troubles de la cicatrisation peuvent parfois survenir.

Que se passe-t-il après l'intervention chirurgicale?

Après l'ablation des bourses séreuses, l'articulation concernée généralement doit être immobilisée avec une attelle pendant un certain temps. Un pansement compressif élastique doit prévenir l'apparition de gonflements ou de saignements. Il est possible de commencer les exercices de mouvement dès le premier jour après l'opération. Il convient toutefois d'éviter les efforts importants pendant 4 à 6 semaines. En fonction de l'articulation concernée, le patient doit envisager une incapacité de travail de 2 à 4 semaines.