Fissure anale

La fissure anale est une ulcération de la muqueuse de l'anus. Les fissures anales sont principalement causées par des selles dures et une constipation chronique. On distingue les fissures anales aiguës et chroniques. En cas de fissures anales chroniques, on observe du tissu cicatriciel et des plis cutanés appelés marisques au niveau de la fissure.

Les fissures anales sont principalement localisées à l'arrière de l'anus (vers le coccyx). La constipation chronique, des selles dures et une pression musculaire intense au moment de la défécation sont les principales causes de fissure anale. La présence d'hémorroïdes ou d'une inflammation de la muqueuse peuvent favoriser l'apparition d'ulcération de la muqueuse de l'anus. Si une fissure anale dure plus de 6 semaines ou si du tissu cicatriciel ou des plis cutanés (marisques) se sont formés au niveau de l'ulcération de la muqueuse de l'anus, on parle de fissure anale chronique.

Les troubles typiques d'une fissure anale aiguë sont des douleurs intenses lors de l'exonération des selles. La douleur peut persister encore longtemps après la défécation.  De petits saignements se produisent parfois. Le sang est ici rouge clair. En raison de la crainte des douleurs, la personne concernée se retient souvent d'aller à la selle et entre ainsi dans un cercle vicieux, puisque les selles dures entraînent de la constipation. En cas d'évolution chronique, des démangeaisons, une sensation d'humidité dans la région de l'anus et des traces de sang répétées sur le papier toilette peuvent s'ajouter à cela.

En cas de présence de sang dans les selles et de traces de sang, une consultation médicale s'impose. Une fissure anale se voit généralement à l'œil nu. En cas de suspicion d'une autre cause pour les saignements, une coloscopie devra être effectuée.

Une fissure anale aiguë est généralement traitée de manière conservatrice. La principale mesure consiste à réguler les selles. Les selles sont ramollies et la constipation dissipée par la consommation de fibres, en buvant en quantité suffisante et par des laxatifs émollients. Afin d'aider la guérison des fissures anales, des crèmes favorisant la cicatrisation peuvent être appliquées.

En cas de fissure anale chronique, la seule solution est une intervention chirurgicale. Selon les cas, on peut avoir recours à différentes méthodes d'opération. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet au chapitre Opérations de l'anus.