Polypes intestinaux

Les polypes intestinaux sont des excroissances bénignes qui se développent sur la muqueuse intestinale. Ils constituent parallèlement un facteur de risque du cancer du côlon qui se développe généralement à partir d'un polype intestinal. Les polypes intestinaux découverts lors d'une coloscopie doivent donc être retirés ou en tout cas régulièrement contrôlés.

Les polypes intestinaux sont relativement fréquents. Ils touchent environ une personne sur dix. Avec l'âge, la probabilité de développer des polypes intestinaux augmente. Les polypes intestinaux sont principalement localisés dans le côlon et au niveau du rectum.  Outre l'âge, l'alimentation et le mode de vie jouent un rôle majeur dans le développement des polypes intestinaux. Une alimentation riche en graisses et pauvre en fibres, le surpoids, le manque d'exercice physique, le tabagisme et la consommation d'alcool sont des facteurs de risque. Les personnes souffrant de diabète présentent également un risque accru de polypes intestinaux.

Il existe par ailleurs une forme héréditaire appelée polypose adénomateuse familiale. Le nombre de polypes présents dans le côlon est supérieur à 100, et le risque de cancer considérablement accru.

Les polypes du côlon évoluent généralement de manière asymptomatique. Ils provoquent parfois de légers saignements pouvant entraîner des traces de sang visibles dans les selles. Les polypes de grande taille peuvent, dans certains cas exceptionnels, entraîner une constipation.

Les polypes intestinaux sont généralement découverts lors d'une coloscopie dans le cadre d'un examen de dépistage ou d'une visite de contrôle. Les polypes intestinaux peuvent être retirés dans le cadre de la coloscopie et ensuite analysés au laboratoire. Si un cancer du côlon est dépisté, ou un stade précédent la survenue du cancer, une intervention chirurgicale peut être nécessaire. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet au chapitre Opération du côlon.