Acouphènes

On appelle acouphène la sensation auditive subjective de tintement dans les oreilles survenant sans bruit extérieur et étant uniquement perçue par le patient. Il s'agit davantage d'un symptôme que d'une véritable maladie. Toutefois, les acouphènes peuvent être très désagréables et entraîner une baisse de qualité de vie considérable.

L'acouphène est une phénomène relativement fréquent. On estime à environ 20 % le pourcentage de la population suisse présentant un acouphène au cours de leur vie. Près de 4 % des acouphènes persistent pendant une durée prolongée deviennent ainsi chroniques. Les causes exactes de l'acouphène sont encore inconnues. On sait toutefois que l'origine du problème n'est pas dans l'oreille même mais liée à une activité anormale des cellules nerveuses du cerveau. Cette activité anormale peut être favorisée par différentes circonstances extérieures comme notamment une exposition à un bruit excessif, un traumatisme sonore, des infections virales et bactériennes et des maladies de l'oreille moyenne et interne. Les facteurs psychiques comme le stress peuvent également favoriser la survenue d'un acouphène.

Les bruits perçus dans les acouphènes peuvent différer selon les individus de par leur nature et leur intensité. Les patients décrivent souvent les bruits perçus comme des sifflements, des bourdonnement ou des tintements. L'acouphène peut toucher une ou les deux oreilles. Suite aux bruits constants, le patient peut se montrer irascible, présenter des troubles de la concentration ou des états dépressifs.

L'acouphène est diagnostiqué sur la base des antécédents médicaux et des symptômes. Afin d'exclure d'autres maladies, des tests auditifs, des tests de l'équilibre ainsi que d'autres examens comme la prise de la tension et des analyses de sang seront effectués.

Différentes méthodes sont utilisées pour le traitement des acouphènes comme notamment des exercices de psychothérapie, des exercices comportementaux et des techniques acoustiques. Ces méthodes ont pour but de ne plus entendre le bourdonnement ou de le percevoir différemment pour pouvoir mieux vivre avec. Des anti-inflammatoires ou des médicaments favorisant la circulation sanguine peuvent également être associés à ces thérapies pour renforcer leur effet. Le traitement des acouphènes est complexe et nécessite de la patience mais les bruits pénibles peuvent ainsi être traités le plus souvent de manière satisfaisante pour le patient.