Lipoedème

Le lipœdème se caractérise par une accumulation excessive de graisse sous la peau, plus particulièrement au niveau des jambes, des fesses et des bras. Cette maladie touche presque exclusivement les femmes et n'est pas due à l'obésité. Il s'agit d'un trouble de la répartition des tissus adipeux dans l'organisme pouvant également survenir chez des personnes de poids normal. Les personnes souffrant de lipœdème présentent souvent une disproportion flagrante entre un buste svelte et le bas du corps très développé. Cette accumulation de graisse est souvent douloureuse ou sensible à la pression.

Un lipœdème évolue lentement et commence le plus souvent lors des phases de changements hormonaux, à savoir à la puberté, pendant la grossesse ou la ménopause. On ignore pourquoi seules certaines personnes développent un trouble de la répartition des tissus adipeux dans ces différentes phases. On suppose une interaction entre une prédisposition génétique et des facteurs hormonaux.

Le lipœdème se caractérise par une disproportion flagrante entre le buste et le bas du corps. L'accumulation de graisse, toujours répartie de manière symétrique, entraîne une augmentation du volume des fesses, des cuisses et des jambes. Les bras peuvent aussi être touchés. Le buste et le ventre semblent souvent minces en comparaison. Contrairement à un œdème lymphatique, les pieds ne sont pas gonflés en cas de lipœdème.  Le lipœdème peut survenir chez les personnes de poids normal comme chez les personnes présentant une surcharge pondérale. Chez les personnes en surpoids, la différence entre le buste et le bas du corps est moins frappante. Les personnes touchées se plaignent souvent de douleurs et de sensibilité à la pression dans les zones gonflées par le tissu adipeux. L'accumulation de graisse perturbe également la circulation sanguine et entraîne souvent de la rétention d'eau au niveau des jambes. En outre, des hématomes peuvent apparaître dans les régions concernées à la moindre pression exercée de l'extérieur.

Le diagnostic du lipœdème est établi sur la base des symptômes caractéristiques et des troubles typiques. Il existe toutefois toujours un risque que le lipœdème soit confondu avec de l'obésité

Contrairement à l'obésité, un régime alimentaire ou de l'exercice physique n'ont que très peu d'effets sur le lipœdème. Une alimentation saine et la pratique de sport sont toujours recommandées. Néanmoins, d'autres mesures sont bien souvent nécessaires afin de soulager les symptômes du lipœdème, comme le drainage lymphatique ou les bas de contention. En règle générale, seule une liposuccion permet toutefois d'obtenir une réduction visible du tissu adipeux sous-cutané. De plus, cette technique permet de soulager les symptômes du lipœdème.