Ulcère

L'ulcère à l'estomac (ulcère gastrique, ulcère gastro-duodénal) est une altération de la muqueuse de l'estomac. Les altérations superficielles sont appelées érosion, les altérations de la muqueuse plus profondes, ulcère. Les infections à bactérie Helicobacter pylori et la prise d'anti-inflammatoires sont la première cause d'ulcère à l'estomac. Aujourd'hui, les ulcères gastriques sont généralement traités par voie médicamenteuse. Une intervention chirurgicale n'est nécessaire que dans de rares cas.

La muqueuse de l'estomac est généralement protégée contre le suc gastrique acide et agressif. Divers facteurs contribuent à un bon équilibre entre la protection de la muqueuse de l'estomac et le taux d'acidité des sucs gastriques. Lorsque cet équilibre est mis à mal, en raison d'une surproduction de suc gastrique ou d'une baisse de la fonction protectrice, un ulcère peut se développer. Les causes les plus fréquentes de dysfonctionnement de la fonction protectrice sont les infections à bactérie Helicobacter pylori ou la prise d'anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Ces médicaments sont souvent prescrits en cas de douleurs, d'inflammations chroniques ou de maladies rhumatismales. Lorsqu'ils sont pris pendant une durée prolongée, le médecin prescrira éventuellement des anti-acides pour protéger l'estomac.

Le stress psychique ainsi que la consommation chronique d'alcool ou de nicotine peuvent favoriser l'apparition d'un ulcère à l'estomac mais ne peuvent toutefois pas en être la seule cause.

Un ulcère à l'estomac peut se manifester de différentes manières selon la gravité de la maladie. Des douleurs sourdes ou des brûlures au niveau de l'estomac sont des signes caractéristiques. Les ulcères gastriques sont généralement aggravés par l'alimentation, alors qu'en cas d'ulcère duodénal (du duodénum) les douleurs sont souvent atténuées lorsque le patient mange.  Lourdeurs d'estomac, renvois, ballonnements, nausée et vomissements peuvent également être des symptômes d'ulcère à l'estomac. Dans les cas sévères, lorsque l'ulcère touche la paroi stomacale ou s'il la perfore, des saignements peuvent se produire. Ils peuvent se manifester sous forme de vomissements sanguinolents ou de coloration noire des selles. Ces symptômes doivent faire l'objet d'une consultation médicale sans délai.

Les antécédents médicaux et les symptômes permettent bien souvent d'identifier un ulcère à l'estomac. Le diagnostic pourra être établi avec certitude par une gastroscopie. La mise en évidence de la bactérie Helicobacter pylori fait également systématiquement partie des examens. Il existe différents tests permettant de mettre en évidence une infection par Helicobacter pylori, comme par exemple le test respiratoire, les analyses de selle, la biopsie de l'estomac ou l'analyse de sang.

Aujourd'hui, un traitement médicamenteux suffit généralement à traiter un ulcère à l'estomac. On recourt pour cela à des médicaments qui diminuent la production de suc gastrique. Une infection par Helicobacter pylori est en outre traitée par antibiotiques. L'intervention chirurgicale s'avère seulement nécessaire en cas de perforation de l'estomac ou d'hémorragie importante. Vous trouverez de plus amples informations sur les interventions chirurgicales de l'estomac au chapitre Opération de l'estomac.