Anémie

En cas d'anémie, on est en présence d'un manque d'hémoglobine, le colorant rouge du sang. L'hémoglobine se trouve dans les globules rouges (érythrocytes) et assure le transport de l'oxygène dans le sang. Selon le type d'anémie, soit la teneur en hémoglobine des globules rouges est insuffisante, soit les globules rouges sont trop peu nombreux dans le sang. En cas d'anémie, le sang ne transporte pas suffisamment d'oxygène. En conséquence, la capacité physique diminue.

Une anémie peut avoir des causes multiples. Parmi les plus fréquentes, on compte les carences en fer, en vitamine B12 ou en acide folique. Des éléments importants nécessaires à la fabrication du sang font défaut.  Des pertes de sang chroniques, par exemple des saignements intestinaux ou des métastases osseuses en cas de maladie tumorale, peuvent également provoquer une anémie. Parfois, cela peut être le signe d'une maladie de sang, comme la leucémie par exemple.

En cas d'anémie, la capacité de transport de l'oxygène du sang est réduite, ce qui entraîne une oxygénation insuffisante de l'organisme. Fatigue, baisse des capacités physiques, maux de tête, détresse respiratoire, vertige ou tachycardie au moindre effort peuvent être des signes d'anémie. En cas de présence de sang dans les selles ou les urines, une consultation médicale s'impose.

L'anémie est diagnostiquée par le dosage de l'hémoglobine dans le sang. En cas d'anémie, il est déterminant d'identifier la cause. Des examens complémentaires devront alors être effectués. Afin de vérifier s'il s'agit d'une carence en fer ou en B12, le taux ferrique et le taux de vitamine B12 sont dosés dans le sang. Parfois, il suffit d'observer l'aspect des globules rouges au microscope pour connaître la cause de l'anémie. En cas de suspicion d'un saignement, une coloscopie ou une gastroscopie peuvent s'avérer nécessaires. Une scintigraphie osseuse est parfois effectuée afin de dépister d'éventuelles métastases osseuses. En cas de maladie du sang, une ponction lombaire permettra de déterminer d'éventuels dysfonctionnements de la formation du sang.

Le traitement d'une anémie dépend de la cause sous-jacente. Les transfusions sanguines ne sont nécessaires qu'en cas d'anémie sévère. En cas de carence en fer ou en vitamine B12, le médecin prescrira une supplémentation. En cas de saignements causés par exemple par un ulcère à l'estomac, la cause des saignements sera traitée. Si l'anémie est due à un cancer ou une maladie du sang, on se concentrera sur le traitement de la maladie incriminée.