Varices

Les varices apparaissent dans le cadre d'une rétention de sang dans les veines superficielles des jambes. Un dysfonctionnement des valvules veineuses est souvent responsable de cette rétention. Lorsqu'elles fonctionnent correctement, ces valvules empêchent le sang de refluer dans les veines des jambes. En présence de varices, ce mécanisme est toutefois altéré. On utilise des bas de contention pour traiter et prévenir la formation de varices. Différentes options chirurgicales peuvent en outre être envisagées pour les personnes concernées.

Causes des varices

Dans les veines des jambes, le sang doit être pompé vers le cœur en luttant contre la force de gravité. Deux mécanismes interviennent pour que cela fonctionne. D'une part, la tension des muscles des jambes agit comme une pompe sur les veines. D'autre part, les valvules des veines empêchent le sang de refluer. Lorsque les valvules sont défectueuses et ne ferment plus, on assiste à un reflux sanguin qui stagne dans les veines. Dans ce contexte, on parle également d'insuffisance veineuse ou de varicosités. Cela provoque dans les petites veines des télangiectasies typiques (dilatation en forme d'étoile de petits vaisseaux sanguins situés juste sous la peau). Dans les veines de plus grande taille, cela provoque des varices.

Le plus souvent, une prédisposition héréditaire associée à une faiblesse du tissu conjonctif sont la raison principale de l'apparition de varices. Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes. 

Les facteurs suivants peuvent en outre favoriser l'apparition de varices:

  • Manque d'activité physique
  • Position assise ou debout prolongée
  • Surpoids
  • Tabagisme
  • Grossesse

Quels sont les symptômes?

Les varices se reconnaissent facilement: ce sont des veines dilatées qui serpentent sous la peau et qui forment des ondulations aux endroits où le sang stagne. Lorsque seuls de tout petits vaisseaux sont concernés, on constate l'apparition typique de ramifications bleutées sur la peau, appelées télangiectasies. Les varices sont fréquentes et ne constituent pas seulement un problème esthétique. Elles peuvent également se manifester par des jambes lourdes et fatiguées, et s'accompagner de sensations de tension.

Il arrive que la stagnation chronique du sang entraîne, avec le temps, une tuméfaction des jambes avec modifications de la peau pouvant aller jusqu'à un ulcère cutané. Une rétention d'eau (œdèmes) peut également être observée. Elle peut être due à la pression augmentée dans les veines, qui deviennent alors perméables, permettant au liquide de pénétrer dans les tissus. Lorsque la maladie atteint un stade avancé, la peau n'est plus suffisamment alimentée en oxygène. Cela perturbe le processus de guérison et altère la cicatrisation de la plaie. Des ulcères ouverts de la jambe peuvent alors apparaître chez le patient – on parle alors de "jambe ouverte". Les varices augmentent également le risque de phlébite. Il existe alors un risque de thrombose veineuse profonde. 

Diagnostic des varices

Les varices sont déjà bien visibles de l'extérieur. Dans le cadre d'un diagnostic médical, il est possible de déterminer avec plus de précision les régions touchées par des veines malades et dans quelle mesure elles sont affectées. Des examens complémentaires, comme une échographie ou une radio des veines avec produit de contraste (phlébographie), peuvent permettre de clarifier le fonctionnement des veines avant une opération éventuelle.

Traitement

Les possibilités de traitement sont variées et peuvent être adaptées au stade de la maladie. Outre la mise en œuvre de mesures atténuantes, telles que le sport ou le port de chaussettes de compression, les varices peuvent également être retirées par le médecin. Il existe différentes possibilités de traitement chirurgical, comme le stripping ou la sclérose des veines. Vous trouverez de plus amples informations sur ces techniques au chapitre Opération des varices.

Prévention

Il est recommandé aux personnes susceptibles de présenter des maladies veineuses au niveau des jambes de porter des bas de contention, à titre préventif. En outre, toutes les activités nécessitant la station debout prolongée doivent être évitées. Nous recommandons en revanche la pratique d'une activité sportive régulière, qui permettra non seulement de renforcer la musculature, mais aussi d'améliorer la circulation sanguine, qui constitue un facteur essentiel favorisant une prévention efficace.