Maladie coronarienne

La maladie coronarienne est un terme générique pour les maladies qui touchent les artères coronaires et entraînent des troubles de l'irrigation sanguine. La cause de la maladie coronarienne est l'artériosclérose. Parmi les maladies coronariennes les plus fréquentes, on compte notamment l'angine de poitrine et l'infarctus.

La cause de la maladie coronarienne est une artériosclérose des artères coronaires. Les artères rétrécies causent une diminution de l'irrigation du cœur. Cela peut se manifester sous forme d'angine de poitrine ou d'infarctus.

Les facteurs de risques de maladie coronarienne sont l'hypertension, un taux de cholestérol trop élevé, le tabagisme, une surcharge pondérale et le diabète. La mauvaise irrigation du cœur provoque des troubles typiques, tels qu'une sensation d'oppression dans la poitrine et des douleurs thoraciques lors d'efforts physiques. Ces symptômes peuvent être accompagnés de détresse respiratoire, de vertiges, de tachycardie ou de nausées. Si ces symptômes se produisent au repos ou persistent pendant plus de 15 minutes, on peut suspecter un infarctus. Dans une telle situation, vous devez immédiatement appeler les secours.

Une maladie coronarienne peut être diagnostiquée par différents examens, comme un ECG d'effort, une échocardiographie ou une coronarographie.

Le traitement est fonction du degré de sévérité de la maladie coronarienne. Les possibilités de traitement comprennent un traitement médicamenteux ainsi que le débouchage des artères coronaires rétrécies au moyen de différentes techniques, comme la dilatation par ballonnet ou la pose d’un stent. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet au chapitre Opérations des artères coronaires.