Goutte

La goutte est une inflammation des articulations due à des dépôts d'acide urique dans les articulations. De manière générale, la goutte peut concerner n'importe quelle articulation, ce sont toutefois généralement les articulations de la base du gros orteil qui sont touchées. La goutte survient lorsque le taux d'acide urique dans le sang est trop élevé. Les habitudes alimentaires ou les maladies rénales sont le plus souvent à l'origine de l'augmentation d'acide urique dans le sang.

L'acide urique est produit lors de la dégradation des protéines dans le corps. En cas de dégradation accrue de protéines ou de trouble de l'excrétion de l'acide urique dans l'urine, il est possible que le taux d'acide urique dans le sang augmente (hyperuricémie). À partir d'une certaine concentration, l'acide urique commence à cristalliser et à se déposer dans les articulations et le tissu conjonctif. Cela entraîne une inflammation aiguë ou chronique des articulations: la goutte. Les hommes sont nettement plus touchés que les femmes. Le surpoids, le manque d'exercice, une consommation excessive de viande et une certaine prédisposition génétique sont autant de facteurs de risque connus. Le plus souvent, la goutte s'installe lentement suite à une augmentation progressive du taux d'acide urique dans le sang. En règle générale, une crise de goutte aiguë survient soudainement par exemple après un repas riche avec beaucoup de viande.

La crise de goutte se caractérise par une inflammation douloureuse des articulations, le plus souvent au niveau de l'articulation de la base du gros orteil. Les troubles surviennent généralement brutalement et bien souvent la nuit. L'articulation touchée est enflammée, enflée et rougie. Si la concentration d'acide urique surélevée se maintient, la goutte devient chronique avec le temps, touche d'autres articulations et entraîne la formation de nodules (dépôt de cristaux d'acide urique). Ils apparaissent surtout au niveau des pieds, des doigts ou de l'oreille externe. Par ailleurs, la goutte chronique peut entraîner des inflammations du bassinet et provoquer des calculs rénaux.

La goutte est diagnostiquée à partir des antécédents médicaux, des troubles caractéristiques et du dosage du taux d'acide urique dans le sang.

Le traitement de la goutte consiste à soulager l'inflammation de l'articulation et à réduire le taux d'acide urique. On utilise des anti-inflammatoires et des antidouleurs pour traiter l'inflammation de l'articulation. Un taux d'acide urique surélevé peut être abaissé par des médicaments qui permettent soit de réduire la formation de l'acide urique soit d'augmenter son excrétion. Le traitement s'accompagne d'un conseil nutritionnel. De manière générale le patient devra consommer moins de viande, de poisson, d'abats et d'alcool et plus d'eau, de légumes et de produits laitiers.