Lésion du ménisque

Les lésions du ménisque font partie des blessures du genou les plus fréquentes. Elles sont généralement provoquées par une torsion de l'articulation du genou suite à une forte sollicitation. Chez les personnes âgées, le ménisque peut être lésé à la moindre sollicitation, en raison d'une usure importante. La lésion du ménisque peut également progresser lentement sans événement traumatique. Selon l'importance de la blessure ou de la lésion du ménisque, on optera pour un traitement conservateur ou chirurgical.

Le ménisque est un disque de cartilage du genou se présentant comme une demi-lune. Il agrandit la taille de la surface articulaire et contribue ainsi à la stabilisation du genou. L'homme possède deux ménisques: le ménisque interne et le ménisque externe.

 Chez les jeunes gens, les blessures du ménisque se produisent généralement lors d'activités sportives où le genou subit des torsions et une forte sollicitation. Les lésions du ménisque peuvent cependant également évoluer lentement et de manière insidieuse suite à une usure dégénérative liée à l'âge. Les mauvaises postures chroniques du genou peuvent accélérer le processus normal de vieillissement. Le ménisque interne est en outre plus sujet aux blessures que le ménisque externe. Les hommes présentent près de deux fois plus de blessures méniscales que les femmes.

Les blessures du ménisque faisant suite à un accident provoquent une douleur soudaine, violente et vive au niveau du genou. Il arrive également que l'articulation se bloque et que le genou enfle. En cas de lésion du ménisque faisant suite à un processus d'usure liée au vieillissement, les douleurs sont plus diffuses et peuvent irradier jusque dans le creux poplité. Les douleurs sont renforcées par les sollicitations (montée des escaliers, accroupissement), mais peuvent également survenir la nuit. En cas de forme chronique de déchirure du ménisque, il arrive parfois que l'articulation du genou se bloque pour une courte durée.

Pour établir le diagnostic d'une blessure du ménisque, un examen ciblé de l'articulation du genou doit être effectué. Si l'examen confirme la suspicion de lésion du ménisque, une IRM est pratiquée afin d'évaluer l'étendue de la blessure.

Les petites blessures du ménisque ou les phénomènes d'usure n'entraînant que de légers symptômes peuvent être traités de manière conservatrice. Le traitement conservateur consiste en la prise d'antidouleurs ou d'anti-inflammatoires, ainsi qu'en des exercices de physiothérapie visant à renforcer la musculature et stabiliser le genou.

En cas de déchirure du ménisque importante ou si des fragments du ménisque se trouvent dans l'articulation, une intervention chirurgicale est généralement nécessaire. L'intervention se fait par arthroscopie, en pratiquant une petite incision cutanée. Vous trouverez de plus amples informations sur les possibilités de traitements chirurgicaux au chapitre Arthroscopie du genou.