Hypotension artérielle

Une tension artérielle basse (hypotension) se produit lorsque les valeurs sont inférieures à 100/60 mm Hg. Contrairement à l'hypertension artérielle, une tension basse n'est pas dangereuse pour les vaisseaux. Une hypotension artérielle est considérée comme une pathologie lorsque des troubles tels que vertiges, collapsus ou pertes de connaissance surviennent.

La tension artérielle est la pression à laquelle le sang est pompé à travers les artères du corps. La pression durant un battement de cœur est supérieure à la pression entre deux battements. On mesure donc toujours la pression sanguine maximale (systolique – durant le battement) et la pression minimale (diastolique – entre les battements). On parle d'hypotension artérielle lorsque la tension artérielle est inférieure à 100/60 mm Hg.

Contrairement à l'hypertension, l'hypotension artérielle ne constitue pas de risque d'artériosclérose. Au contraire, une pression sanguine faible est même bénéfique pour les vaisseaux et réduit le risque de maladies cardiovasculaires.

Une hypotension artérielle peut toutefois entraîner certains troubles, comme notamment des céphalées, des vertiges, de la fatigue, une tendance au collapsus, voire des pertes de connaissance. L'hypotension orthostatique constitue une forme particulière d’hypotension. Sous cette forme, la tension artérielle diminue trop lorsqu'on se lève. Cela se manifeste par un vertige ou un "voile noir devant les yeux" lorsqu'on passe de la position assise ou couchée à la position debout.  

L'hypotension artérielle est diagnostiquée sur la base de troubles caractéristiques et de la mesure de la tension. On diagnostique l'hypotension orthostatique lorsqu'on mesure la pression sanguine en position allongée puis directement après s'être levé.

L'hypotension artérielle n'est généralement traitée que lorsqu'elle provoque des symptômes. Parfois, une activité physique régulière suffit à pallier une hypotension artérielle. Les boissons à base de caféine peuvent également s'avérer efficaces. Pour pallier l'hypotension orthostatique, il faut veiller à ne se lever que très lentement. Si ces mesures ne sont pas suffisantes, il existe des médicaments hypertenseurs.