Herpès

L'herpès est une maladie infectieuse provoquée par le virus de l'herpès simplex HSV1 ou HSV2. Les infections au HSV1 entraînent de l'herpès labial et les infections au HSV2 de l'herpès génital. Ceci étant, ces deux types de virus peuvent survenir sur tout le corps. Lorsque l'on a contracté le virus de l'herpès une fois, il reste dans l'organisme à vie. Dans certaines situations, il est réactivé et provoque les symptômes typiques au niveau des lèvres ou des parties génitales.

Il existe différents types de virus de l'herpès. Outre le virus de l'herpès simplex, la famille des herpès virus humains compte également le virus varicelle-zona, responsable de la varicelle et du zona. Ou encore le virus d'Epstein-Barr à l'origine de la mononucléose infectieuse. Les infections de l'herpès simplex sont très fréquentes. Selon les estimations, on pense que 70 % de la population suisse est porteuse du HSV1 et environ 20 % du HSV2. La transmission du virus HSV1 intervient souvent dès l'enfance alors que le HSV2 est principalement transmis par contact sexuel.

Le virus de l'herpès simplex passe le plus souvent inaperçu pendant un certain temps et reste en veille dans l'organisme sans provoquer de symptômes. Certaines situations peuvent conduire à une activation du virus et provoquer une poussée d'herpès. Il peut s'agir du soleil, d'une fièvre, d'un refroidissement, de stress ou d'un état d'affaiblissement du système immunitaire, par exemple dans le cadre d'un cancer. Bien souvent, il n'est toutefois pas possible d'identifier une cause précise expliquant la poussée d'herpès.

En principe, l'herpès peut survenir n'importe où sur la peau ou les muqueuses du corps. Il touche toutefois principalement les lèvres et les parties génitales. En général, l'herpès commence par une sensation de tension ou de démangeaisons là où les petites vésicules vont se former. Après quelques jours, elles sèchent et des croûtes se forment. L'herpès est plus particulièrement douloureux lorsqu'il touche les parties génitales. Dans de rares cas, l'herpès peut également toucher l'œil. Il est alors urgent de consulter un médecin.

En règle générale, le diagnostic peut d'ores et déjà être posé sur la base de l'aspect typique des petites vésicules et des symptômes. Si nécessaire, un prélèvement cutané permettra d'identifier le virus de l'herpès.

Le traitement de l'herpès soigne uniquement les symptômes. Des pommades ou des crèmes contenant des substances antivirales peuvent soulager les troubles. En général, une poussée d'herpès disparaît en l'espace d'une semaine environ sans laisser de séquelle.