Myocardite

La myocardite est une inflammation du muscle cardiaque. Le plus souvent, la myocardite est provoquée par des virus. Des bactéries et des champignons, mais aussi des maladies rhumatismales, des irradiations ou certains médicaments peuvent également être à l'origine d'une myocardite.

Une inflammation du muscle cardiaque peut évoluer de manière aiguë ou chronique. Les myocardites sont le plus souvent provoquées par des virus. Il ne s'agit pas d'un virus particulier qui toucherait principalement le cœur. N'importe quelle infection virale peut en réalité entraîner une inflammation du muscle cardiaque. Qu'il s'agisse du virus de la grippe, de l'herpès ou d'autres infections virales. Dans des cas plus rares, des bactéries ou des champignons peuvent être responsables d'une myocardite. Outre les myocardites d'origine infectieuse, il existe également des formes de myocardites non infectieuses. La myocardite peut par exemple être déclenchée par une réaction immunitaire excessive, des maladies rhumatismales, une radiothérapie ou une chimiothérapie.

Les symptômes d'une myocardite sont multiples. Dans certains cas, elle peut même passer quasiment inaperçue. Souvent, les troubles ne sont pas spécifiques et ressemblent à des symptômes d'état grippal ou de rhume. Une myocardite aiguë peut entraîner des symptômes sévères et provoquer une insuffisance cardiaque. Dans ce type de cas, une détresse respiratoire, des douleurs thoraciques, des palpitations et des troubles du rythme cardiaque peuvent survenir. La myocardite chronique se manifeste par de la fatigue, de l'abattement et une baisse générale de la performance. De temps en temps, des douleurs articulaires peuvent apparaître.

Pour établir le diagnostic d'une myocardite, différents examens sont effectués. Outre l'auscultation du cœur, une analyse de sang, un ECG et une échocardiographie font partie des examens classiques.

La principale mesure de traitement consiste à éviter tout effort physique. Y compris les petits efforts de la vie quotidienne. En cas d'inflammation, le muscle cardiaque doit être ménagé jusqu'à ce que l'inflammation ait entièrement disparu. Cela peut parfois prendre plusieurs semaines. Si la myocardite est provoquée par des bactéries, un traitement antibiotique est prescrit.

Il arrive parfois que le muscle cardiaque soit fortement altéré et qu'une transplantation s'avère nécessaire.