Syndrome métabolique

On parle de syndrome métabolique lorsque plusieurs facteurs de risque de maladie cardiovasculaire sont réunis. Cela concerne notamment la circonférence abdominale (trop de graisse abdominale), l'hypertension artérielle, l'hyperglycémie et l'hypercholestérolémie (cholestérol trop élevé).

Au début, les différentes valeurs ne sont généralement que légèrement supérieures au seuil limite. La glycémie peut même se trouver encore dans la fourchette normale, ce qui ne permet pas encore de diagnostiquer un diabète. L'association de différentes valeurs surélevées constitue en revanche un risque clairement accru de maladie cardiovasculaire comme l'infarctus ou l'AVC.  Le syndrome métabolique est donc considéré comme une pathologie à part entière. La circonférence abdominale joue ici un rôle déterminant. Des études ont montré qu'un tour de taille supérieur à la moyenne constituait, indépendamment du poids, un facteur de risque considérable. La graisse accumulée au niveau de la ceinture abdominale semble être particulièrement dangereuse pour la santé. L'accumulation de graisse dans la cavité abdominale entraîne une silhouette en forme de pomme. Les médecins parlent d'obésité ou d'adiposité. L'accumulation de graisse au niveau des fesses et des hanches conférant à l'individu une forme de poire semble en revanche ne pas nuire à la santé.

Pour diagnostiquer un syndrome métabolique, le patient doit présenter, outre un taux de cholestérol et de glycémie surélevé et de l'hypertension artérielle, une circonférence abdominale supérieure à 88 centimètres pour les femmes, et à 104 centimètres pour les hommes.

Le syndrome métabolique est un trouble du métabolisme touchant essentiellement le métabolisme des graisses et des sucres. La maladie peut également être considérée comme le stade préliminaire du diabète.

Adopter un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée, éviter la surcharge pondérale et faire suffisamment d'exercice physique sont autant de mesures préventives pouvant également être prescrites en tant que traitement en cas de syndrome métabolique. Si le changement de mode de vie ne suffit pas, des médicaments visant à réduire la glycémie, le cholestérol et la tension sont alors prescrits.

Si de l'artériosclérose est déjà apparue dans les vaisseaux en raison de ces facteurs de risque, les rétrécissements des artères coronaires ou des artères des jambes peuvent être traités chirurgicalement. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet au chapitre Opération des artères coronaires et Endartériectomie.