Cancer du thymus, thymome

Le cancer du thymus (carcinome thymique) est un cancer de la glande thymus située dans le thorax, derrière le sternum. Les tumeurs du thymus sont plus généralement appelées thymomes. Le terme de thymome comprend les tumeurs bénignes et malignes du thymus. Les thymomes bénins doivent être retirés par voie chirurgicale au même titre que les thymomes malins car ils peuvent évoluer en cancer du thymus.

Le thymus joue un rôle important chez l'enfant dans le développement du système immunitaire. Le thymus produit par exemple les lymphocytes T, cellules immunitaires importantes dans la lutte contre les bactéries et les virus. Chez l'adulte, le thymus est atrophié et n'est plus qu'un simple reliquat.

Le cancer du thymus ou les thymomes sont des maladies rares.  En Suisse, on dénombre environ 30 nouveaux cas de tumeur du thymus par an.  Le cancer du thymus est généralement diagnostiqué après 50 ans mais peut toutefois survenir à tout âge.

On ignore pourquoi certaines personnes développent un cancer du thymus ou un thymome. On observe cependant parfois un lien avec d'autres maladies du système immunitaire. Par exemple avec la myasthénie (maladie neuromusculaire) ou la colite ulcéreuse.

Les tumeurs du thymus ont une croissance très lente et sont par conséquent bien souvent diagnostiquées de manière fortuite lors d'une radio du thorax. Les symptômes surviennent généralement lorsque la tumeur appuie sur les organes voisins comme la trachée ou l'œsophage en raison de sa taille. Des troubles de la déglutition, une toux, un enrouement ou une détresse respiratoire peuvent alors survenir.  On observe parfois une congestion de la veine jugulaire lorsque la tumeur comprime la veine cave supérieure du thorax.

En cas de suspicion de cancer du thymus, on procèdera à une tomodensitométrie ou une IRM. Afin de confirmer le diagnostic, on effectuera une biopsie des cellules tumorales qui seront analysées en laboratoire.

La principale mesure de traitement et la plus importante est l'ablation de la tumeur par chirurgie. Selon le type de tumeur et le stade de la maladie, une radiothérapie ou une chimiothérapie seront nécessaires à l'issue de l'intervention. Les thymomes bénins doivent également être retirés car ils peuvent devenir malins ou trop gros. Les tumeurs du thymus ne prolifèrent en général que dans le tissu environnant sans former de métastases. Les chances de guérison après l'ablation de la tumeur sont généralement bonnes. Vous trouverez de plus amples informations sur l'intervention chirurgicale au chapitre Opération du thymus.