Cancer de l'ovaire

Le cancer de l'ovaire (carcinome ovarien) est un cancer touchant les ovaires. Il est généralement diagnostiqué à un stade avancé, car il évolue longtemps de manière asymptomatique. Comme pour le [cancer du sein], il existe certains facteurs de prédisposition génétique pour le cancer de l'ovaire avec des mutations du gène BRCA1 ou BRCA2. Des tests génétiques permettent aujourd'hui de diagnostiquer un cancer de l'ovaire à un stade plus précoce et d'initier un traitement plus ciblé.

Le cancer de l'ovaire est le deuxième cancer le plus fréquent des organes reproducteurs féminins, après le cancer du col de l'utérus. Il convient de distinguer les kystes ovariens bénins du cancer de l'ovaire. Le cancer de l'ovaire survient généralement après la ménopause. Le risque augmente avec l'âge. Néanmoins, les jeunes femmes peuvent aussi être touchées. Comme pour le cancer du sein, les mutations du gène BRCA1 ou BRCA2 sont associées à un risque accru de cancer de l'ovaire. Les conditions qui prolongent l'action de l'œstrogène (hormone féminine) sur l'organisme font partie des facteurs de risque. Cela inclut notamment des premières règles précoces, l'absence de grossesse et une ménopause tardive.

Le cancer de l'ovaire évoluant au début de manière asymptomatique, la maladie est bien souvent diagnostiquée à un stade avancé. En outre, les symptômes occasionnés ne sont pas très spécifiques. Une sensation d'oppression ou de douleurs dans le bas-ventre, ballonnements, des nausées ou une perte de poids peuvent indiquer un cancer de l'ovaire. Des saignements entre les règles ou après la ménopause sont également suspects et doivent faire l'objet d'un avis médical. En cas de cancers de l'ovaire dans la famille, un test génétique est recommandé.

Le cancer de l'ovaire est dépisté par échographie, tomodensitométrie ou avec une IRM. Les nouvelles analyses sanguines avec dosage des marqueurs tumoraux ou clarification génétique permettent d'établir le diagnostic à un stade plus précoce du cancer.

Le traitement dépend du stade du cancer. En cas de dépistage précoce, les chances de guérison sont bonnes. Lorsque c'est possible, la tumeur est retirée entièrement de manière chirurgicale. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet au chapitre Opérations des ovaires. Le plus souvent, outre l'intervention chirurgicale, une chimiothérapie ou une immunothérapie s'avère nécessaire. Les tests génétiques permettent un recours ciblé à différents médicaments contre le cancer.