Reflux gastrique

On appelle reflux gastrique (reflux gastro-œsophagien, RGO) les remontées de suc gastrique acide dans l'œsophage. Les reflux gastriques chroniques entraînent bien souvent une inflammation de l'œsophage (œsophagite). Les brûlures, les aigreurs d'estomac et les renvois acides sont les symptômes typiques du reflux gastrique.

Le reflux gastrique est un problème fréquent. On estime à 30 % le nombre de personnes adultes souffrant de reflux gastrique occasionnel. Habituellement, l'entrée de l'estomac est fermée et le suc gastrique ne peut pas refluer dans l'œsophage. En cas de reflux gastrique, le suc gastrique remonte dans l'œsophage pour diverses raisons. Le reflux gastrique peut être causé par une pression accrue exercée sur l'estomac après un repas copieux, lorsque le muscle assurant la fermeture de l'estomac n'assure pas correctement l'étanchéité ou en cas de production excessive de suc gastrique.  La hernie hiatale est également souvent responsable car elle provoque le passage d'une partie de l'estomac dans la cage thoracique par l'orifice du diaphragme

Le reflux gastrique se caractérise typiquement par des aigreurs, des brûlures d'estomac, des renvois acides ou des douleurs derrière le sternum. Il arrive parfois que les douleurs soient si fortes qu'elles font penser à un infarctus.  Des douleurs dans la poitrine, notamment lorsqu'elles s'accompagnent d'accès de sueur, de détresse respiratoire ou de vertige doivent dans tous les cas faire l'objet d'une consultation médicale sans délai. Les troubles du reflux gastrique surviennent généralement après le repas ou en position allongée et s'améliorent en position assise. Un reflux chronique peut entraîner une inflammation de l'œsophage ou des cordes vocales ce qui se manifeste par un enrouement. Les inflammations de l'œsophage peuvent dans de rares cas être à l'origine d'un cancer de l'œsophage.

Le diagnostic du reflux gastrique est établi sur la base des antécédents médicaux et des symptômes caractéristiques. Pour diagnostiquer une hernie hiatale ou une inflammation de l'œsophage, on pratique généralement une gastroscopie.

Le traitement du reflux gastrique dépend de l'origine des symptômes. Une production excessive de suc gastrique peut être traitée par des médicaments anti-acides. Ils sont généralement prescrits dans toutes les formes de reflux gastriques en traitement de première intention afin de soulager les troubles. En cas de hernie hiatale ou si le muscle contrôlant la fermeture de l'entrée de l'estomac est responsable du reflux, une intervention chirurgicale peut permettre de remédier au problème. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet au chapitre Opération du reflux.